Cristalliser le passé : la communication des lieux réhabilités au spectre du souvenir

Rokita, Thomas (2017) Cristalliser le passé : la communication des lieux réhabilités au spectre du souvenir. [Mémoire]

[img] Text

rokita_thomas_M22017.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (124MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Rokita, Thomas
Directeur de recherche: Mpondo-Dicka, Patrick
Divisions: UFR Lettres, Philosophie et Musique > Département Communication, Etudes visuelles et Arts de la scène (Art&Com)
Diplôme: M2 Arts du spectacle, Com et Médias (Comm audio et médias)
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Tourisme
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Urbanisme
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Aménagement du territoire
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Architecture
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Economie > Commerce
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Economie > Communications
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Economie > Développement durable
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Etudes de l'environnement > Milieux et changements globaux
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie > Géographie urbaine
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Musées, patrimoine culturel
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'information et de la communication
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sociologie > Culture
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sociologie > Réseaux sociaux
Uncontrolled Keywords: réhabilitation, communication, souvenir, friche, patrimoine, patrimonialisation, mémoire, toulouse, Bikini, LBKN, lieu unique, wagon bleu, high line
Abstract: Puisant sa source dans la proposition qui m’a été faite de prendre part à la réhabilitation de l’ancien Bikini, célèbre salle de concerts toulousaine située au 54 Chemin des Étroits, ce mémoire parle de friches, des zones jadis occupées puis désertées par l’humain et reconquises par la Nature. À travers l’analyse des communications de trois lieux réhabilités : le lieu unique à Nantes, Le Wagon Bleu à Paris et la High Line à New-York, respectivement réhabilitation culturelle, réhabilitation entrepreneuriale et réhabilitation sociale, ainsi que le rapport détaillé de mes missions et travaux lors d’un stage d’une durée de six mois, il propose une réflexion sur la prise en compte du passé d’un lieu réhabilité dans l’esthétique et la communication de la nouvelle structure qui en occupe ou en investit les murs : quelle(s) place(s) et quel(s) rôle(s) y tiennent le souvenir, l’histoire ?
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/3866