La production de logement social, un outil de production de mixité sociale ?

Eyma, Sébastien (2017) La production de logement social, un outil de production de mixité sociale ? [Mémoire]

[img] Text

Eyma_sebastien_M22017 .pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (9MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Eyma, Sébastien
Directeur de recherche: Escaffre, Fabrice
Divisions: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Géographie-Aménagement-Environnement
Diplôme: M2 Villes, Habitat et Transition Ecologique
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Aménagement du territoire
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Architecture
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Economie > Développement durable
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sociologie > Travail social
Uncontrolled Keywords: Habitat, production de logement, bailleur public, mixité, politique urbaine.
Mots-clés dans une autre langue: Habitat, housing production, public landlord, mixity, urban policy.
Abstract: Le logement semble être une évidence pour une grande majorité des Français. Cependant, l’ensemble du système qui le pilote, l’organise, le finance, le produit est, quant à lui, loin d’être connu largement et appréhendé de manière compréhensible. En effet, les règles sous-jacentes à tout projet de logement sont assorties d’un lot de contraintes qui rendent l’acte de bâtir complexe et le fait de se loger lui aussi difficile. Pourtant, au-delà du simple acte de produire, la production de logements va très loin: elle définit des formes d’occupation du territoire, elle réunit ou au contraire sépare des catégories sociales, elle induit des formes de rapports sociaux et marque l’identité d’une personne. Ce mémoire aborde donc la question de la production au sein d’un organisme bailleur social. Il passe tout d’abord par un état des lieux des acteurs et dispositifs de la production en France d’un point de vue général, en s’attardant sur les politiques qui aiguillent cette maitrise d’ouvrage. Dans un second temps, il présente des dispositifs techniques, fonctionnels et financiers travail effectué au sein de l’organisme d’accueil, OPH31 permettant la réalisation, et la maintenance des logements sociaux. Puis la réflexion est ensuite élargie, sur la base des travaux effectués, à l’analyse de l’impact que pourrait avoir la production d’un bailleur social vis à vis de la mixité.
Résumé dans une autre langue: Housing seems to be obvious to the vast majority of French people. However, the whole system which governs it, organizes it, finances it and produces it, is far from being widely known and apprehended in a comprehensible way. Indeed, the rules underlying any housing project are accompanied by a number of constraints that make the act of building complex and housing difficult. Yet, beyond the mere act of building, the housing production defines the forms of occupation of the territory. It unites or, on the contrary, separates social categories. It induces forms of social relations and it can even define the identity of a person. This paper therefore addresses the issue of housing production for a social landlord organization. First of all, it reviews the actors of the production system in France from a general point of view, focusing on the policies that guide this production. In a second phase, it presents the technical, functional and financial tools enabling the production of social housing (work carried out within the internship at OPH31). Finally since public landlords housing production suffers from its image, there is a broader reflection - based the work done during the internship – on the impact provided by this production on mixity to better understand the modes of intervention in the housing sector.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/4129