La participation des conseils syndicaux au redressement des copropriétés en difficulté.

Laluque, Antoine (2017) La participation des conseils syndicaux au redressement des copropriétés en difficulté. [Mémoire]

[img] Text

Laluque_Antoine_M22017.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (6MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Laluque, Antoine
Directeur de recherche: Escaffre, Fabrice
Divisions: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Géographie-Aménagement-Environnement
Diplôme: M2 Villes, Habitat et Transition Ecologique
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Urbanisme
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie > Géographie urbaine
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sociologie
Abstract: Le phénomène de dégradation des copropriétés en France fait l'objet depuis les années 90 d'une action de plus en plus structurée à caractère curative, c'est à dire destinée à traiter les causes de cette dégradation une fois celle-ci déclarée. Cependant face à l'ampleur qu prend ce phénomène, et aux résultats limités de cette politique, une nouvelle approche préventive du traitement de la dégradation des copropriétés à fait son apparition, visant à donner aux acteurs de la copropriété les moyens de traiter le plus en amont possible la dégradation, afin d’empêcher leur basculement dans un cercle vicieux de dégradation. Dans le cadre de cette nouvelle politique, le conseil syndical semble avoir un rôle majeur à jouer: en effet cet acteur au statut pourtant mal défini joue déjà à l'heure actuelle un rôle conséquent dans la plupart des copropriétés, notamment en matière de médiation, de communication et de relais entre les différents acteurs de la copropriété.Dans le cadre d'une opération de redressement, le rôle du conseil syndical peut prendre une dimension inédite: celui-ci dispose à la fois d'un rôle de relais entre l'opérateur chargé de mettre en place l'opération et les copropriétaires, mais il est surtout le seul acteur interne à la copropriété capable d’insuffler à celle-ci une dynamique nouvelle, amenant la copropriété vers plus d'autonomie et permettant aux copropriétaires d'avoir une vision à long terme de leur copropriété, et ainsi d'anticiper la dégradation de celle-ci. Si il est encore peu reconnu, le rôle du conseil syndical dans le redressement des copropriétés présente ainsi un potentiel très important pour l'action publique, et une évolution de sont statut ainsi que de sa considération par es acteurs publics semble une piste intéressante pour traiter en amont le phénomène de dégradation des copropriétés.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/4166