La pensée éducative de l’Association brésilienne d’éducation sous l’ère Vargas : une étude à partir de la IVe Conférence, et des VIIe et VIIIe Congrès nationaux d’éducation (1931, 1935 et 1942)

Oliveira, Queliane (2017) La pensée éducative de l’Association brésilienne d’éducation sous l’ère Vargas : une étude à partir de la IVe Conférence, et des VIIe et VIIIe Congrès nationaux d’éducation (1931, 1935 et 1942). [Mémoire]

[img] Text

oliveira_queliane_M22017.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (2MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Oliveira, Queliane
Directeur de recherche: Rozeaux, Sébastien
Divisions: Institut Pluridisciplinaire pour les Etudes sur les Amériques à Toulouse (IPEAT)
Diplôme: M2 IPAL Etudes sur les Amériques (ALL)
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Histoire > Histoire contemporaine
Uncontrolled Keywords: Brésil, Vargas, Education
Mots-clés dans une autre langue: Brazil, Vargas, Education
Abstract: L’Association Brésilienne d’Éducation (ABE) naît en 1924 avec l’objectif de promouvoir, de diffuser et de renouveler l’éducation dans le pays. De ce fait, entre 1924 et 1945, l’Association mène plusieurs projets, souvent financés par l’État, pour débattre des politiques éducatives en cours et pour suggérer des innovations éducatives aux gouvernements en poste. En ce qui concerne le renouvellement de l’Éducation Nationale, les propositions de l’ABE devaient essentiellement répondre aux problématiques relatives à la faible scolarisation du peuple, à l’introduction de la pensée rationnelle et scientifique dans le domaine éducatif, et à la transformation de certaines pratiques culturelles liées à l’hygiène et à la morale, surtout celles des secteurs populaires. En effet, le discours éducatif des années 1920 parle de l’éducation publique brésilienne comme « le grand mal national », le grand problème qui est à la base de tous les dysfonctionnements de la nation. Parmi les manifestations de l’ABE, celles qui ont eu le plus d’ampleur ont été les Conférences et les Congrès Nationaux d’Éducation (CNEs), réalisés entre 1927 et 1956, dans différents États de la Fédération. Ces événements ont permis d’intégrer l’intérieur pays dans le débat éducatif et ont mobilisé des enseignants, des représentants politiques et des intellectuels liés à l’éducation dans la construction d’un projet d’éducation nationale. Quant à l’ordre du jour des CNEs, celui-ci était choisi par des commissions et organisés autour de grandes thématiques qui répondent essentiellement aux problématiques liées à l’éducation publique brésilienne. Ce mémoire se focalise sur la pensée éducative de l’ABE entre 1930 et 1945 : l’ère Vargas, et l’étudie précisément à partir de la IVe Conférence, du VIIe et du VIIIe Congrès National d’Éducation. Les sources consultées (bulletins, biographies, correspondances, rapports, notes de la presse et les annales) sont issues de l’archive de l’Association Brésilienne d’Education, Archive Carmen Jordão, localisée à Rio de Janeiro, et du CPDOC, Centre de recherche et documentation d’histoire du Brésil contemporain, disponible en ligne.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/4181