Les rapports entre les valeurs mises en avant par les Unes féminines de la revue Sport et Vie et celles mises en avant dans la représentation médiatique de la performance des femmes politiques.

Nou, Aurélie (2017) Les rapports entre les valeurs mises en avant par les Unes féminines de la revue Sport et Vie et celles mises en avant dans la représentation médiatique de la performance des femmes politiques. [Mémoire]

[img] Texte (PDF)

nou_aurelie_M22017.pdf


Accès : Non accessible

Télécharger (16MB) | Demander une copie
Type de document: Mémoire
Auteurs: Nou, Aurélie
Directeur de recherche: Deilhes, Jean
UFR / Composantes: Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE)- Académie de Toulouse
Diplôme: M2 MEEF Education aux médias et à l'information (EMI)
Sujets: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Etudes sur le genre
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation > Enseignement secondaire
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'information et de la communication
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sociologie > Médias
Mots-clés en français: Représentation, Genre, Sport, Politique, Stéréotype, Médias
Résumé en français: Ce mémoire étudie les 46 Unes féminines de Sport et Vie afin de déterminer si les valeurs principales reflètent les stéréotypes des rapports sociaux du genre. La représentation médiatique de la performance des femmes est-elle stéréotypée comme elle peut l’être en politique ? La représentation du genre prévaut-elle sur l’idée de performance ? Le croisement de l’analyse thématique des photographies et du péritexte du corpus est associé dans un tableau synoptique. Des graphiques illustrent le taux de présence féminine, les valeurs du genre et les marqueurs du degré de féminité. L’analyse du corpus montre que l’étude des représentations médiatiques du genre et de la performance donne des résultats nuancés entre la sémiotique de l’image et les différents registres littéraires. Il faut cerner la ligne éditoriale pour en comprendre la subtilité des messages. En sport et en politique, la représentation médiatique du genre est à double niveau. Les interprétations possibles relèvent à la fois de l’explicite et de l’implicite. Il semblerait que les représentations médiatiques des femmes politiques seraient moins genrées et conservatrices que celles des hautes instances sportives depuis la mise en place de la loi sur la parité. L’augmentation du taux de représentation des femmes dans les domaines réservés aux hommes, une éducation non genrée et une réflexion globale portée sur la médiatisation des valeurs du genre seraient la clé de voûte d’une représentation juste de la réussite des femmes.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/4242