Une pédagogie fondée sur l’apprentissage du contrôle cognitif et de l’inhibition peut-elle favoriser l’acquisition, l’automatisation et l’adaptation des procédures et stratégies de calcul mental chez un enfant porteur d’un trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDA-H) ?

Titet, Laurence (2017) Une pédagogie fondée sur l’apprentissage du contrôle cognitif et de l’inhibition peut-elle favoriser l’acquisition, l’automatisation et l’adaptation des procédures et stratégies de calcul mental chez un enfant porteur d’un trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDA-H) ? [Mémoire]

[img] Text

titet_Laurence_M22017.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (1MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Titet, Laurence
Directeur de recherche: Bara, Florence
Divisions: Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE)- Académie de Toulouse
Diplôme: M2 MEEF Conception dispositifs accompagnement éducatif
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Psychologie > Sciences cognitives
Uncontrolled Keywords: TDA-H, Attention, Fonctions exécutives, Mémoire de travail, Inhibition, Procédure, Calcul mental, TBRS, Métacognition
Abstract: Calculer mentalement implique l'acquisition, la mémorisation, l'automatisation et l'adaptation de procédures et stratégies en fonction des nombres mis en jeu. Cet apprentissage mobilise fortement les fonctions exécutives. Une pédagogie dite du contrôle cognitif mettant en oeuvre la manipulation d'un matériel d'alerte exécutive peut-elle aider un enfant souffrant de TDA-H à inhiber les procédures et stratégies non pertinentes, peut-elle aider à maintenir le focus attentionnel sur la tâche ? Le protocole mis en place auprès d'un enfant TDA-H (étude de cas) a permis d'éclairer ce questionnement.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/4331