Créer du lien social dans le cadre d’une opération immobilière : le cas d’une entreprise de promotion immobilière : BPD Marignan

Renould, Amandine (2015) Créer du lien social dans le cadre d’une opération immobilière : le cas d’une entreprise de promotion immobilière : BPD Marignan. [Mémoire]

[img] Texte (PDF)
memoireamandinerenould.pdf
Accès : Non accessible

Télécharger (3MB) | Demander une copie

Résumé

La forme artificielle du logement collectif suggérerait-il une intervention extérieure pour dynamiser le lien entre ses habitants et permettre le vivre-ensemble ? Dans la vision dystopienne de Ballard la réponse est négative puisque ses tours sont dotées d’un ensemble d’équipements collectifs qui ne parviennent pas pour autant à empêcher le délitement du lien social. Lors de mon stage de quatre mois effectué chez le promoteur immobilier BPD Marignan à Toulouse, j’ai été confrontée à certaines logiques d’actions et de commercialisations de logements où la thématique du lien social et de sa création revenait souvent. Afin d’optimiser la vente de leur projets d’habitats collectifs, les promoteurs se réapproprient la question traditionnellement politique du lien social. Cependant le lien social est ici abordé sous l’angle de la « création » et non plus de la crise. Les promoteurs immobiliers m’ont expliqués que, pour eux, la création de lien social est une forme d’innovation qui rentre dans le cadre de la ville durable. Leurs discours placent cette initiative « au cœur de la vision de la ville de demain ». Ils ont la volonté de s’ouvrir aux contributions extérieures comme le fait d’impliquer l’habitant dans certaines réflexions stratégiques propres à leur quartier. Le point central de cette volonté de création de lien social est le partage des usages qui rimerait donc avec des notions actuelles comme l’économie du partage et le développement durable. En pratique cette création peut prendre différentes formes comme la mise en place d’espaces communs, le choix des habitants etc. Plus qu’une réflexion sur le lien social, je me suis interrogé sur ce nouveau mot d’ordre des promoteurs : « créer du lien social » et ce qu’il implique, tout en explorant une profession qui risque de devenir mon nouveau métier. Je me suis demandé en quoi la récupération par les promoteurs d’une préoccupation sociale et politique à l’échelle d’un quartier pouvait être bénéfique pour la vente de nouveaux logements, quelles étaient leurs motivations et comment ils arrivaient à leurs fins. « Créer du lien social » : technique marketing reflétant le besoin d’innover ou prise en compte d’un réel besoin de rendre vivable l’habitat collectif ? Dans un premier temps, je présenterai BPD Marignan, l'entreprise de promotion immobilière dans laquelle j'ai effectué mon stage, ainsi que la profession que j'y ai découvert: promoteur immobilier. Durant le stage, j'ai été confrontée à un thème récurrent: la création de lien social. Nous tenterons dans une deuxième partie de comprendre l'engouement des promoteurs pour le sujet, tout en décrivant la création de lien social mise en pratique. Enfin, pour comprendre ce qu'implique vraiment cet engouement des promoteurs, il nous faudra confronter leurs discours et applications avec celui d'autres acteurs.

Type de document: Mémoire
Type de master: Mémoire master 2
Sujets: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Urbanisme
UFR / Département: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Géographie-Aménagement-Environnement
Diplôme: M2 Villes (Villes, Habitat et Politiques d'aménagement)
Directeur de recherche: Escaffre, Fabrice
Déposé par: amandine renould
Date du dépôt: 25 Jan 2016 16:37
Dernière modification le: 02 Fev 2016 17:17
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/438

Modifier (authentification requise)

Notice du document Notice du document