La construction de la référence fictive dans la fantasy

Rolland, Anne-Sophie (2017) La construction de la référence fictive dans la fantasy. [Mémoire]

[img] Text

rolland_anne-sohie_M12017.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (327kB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Rolland, Anne-Sophie
Directeur de recherche: Stosic, Dejan
Divisions: UFR Langues, Littératures et Civilisations Etrangères > Département Sciences du langage
Diplôme: M1 Linguistique, Cognition, Communication
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Langues > Linguistique générale
Uncontrolled Keywords: Référence, Fantasy, Référence fictive, Indices linguistiques du fictif, Harry Potter
Abstract: L'objectif de ce mémoire est d'étudier la construction de la référence fictive du point de vue linguistique. Nous commençons par un état de l'art sur la question, où nous introduisons des concepts de base sur la référence : la dénotation, l'acte de référence (en particulier les conditions de réussite), les actes de langage et leurs trois valeurs fondamentales (locutoire, illotoire, perlocutoire). Nous aborderons ensuite la référence fictive en nous appuyant essentiellement sur l'hypothèse de Gale (1971) et sur un ensemble de données récoltées dans l'ouvrage Harry Potter de J. K. Rowling. Mondialement connue, cette œuvre peut être considérée comme représentative du genre littéraire qu'est la fantasy, qui se prête particulièrement bien à l'étude de la référence fictive. L'analyse de ce corpus nous permet de trouver plusieurs types d'éléments et mécanismes linguistiques participant à la construction de la référence fictive : lexicaux, sémantiques, syntaxiques et discursifs.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/4472