L’articulation entre les organisations des femmes aymara dans le département de La Paz et les mouvements féministes en Bolivie : une approche intersectionnelle.

Antoniou, Evangelia (2018) L’articulation entre les organisations des femmes aymara dans le département de La Paz et les mouvements féministes en Bolivie : une approche intersectionnelle. [Mémoire]

[img]
Preview
Text

antoniou_evangelia_M22018.pdf


Télécharger (3MB) | Preview
Item Type: Mémoire
Creators: Antoniou, Evangelia
Directeur de recherche: Soriano, Michèle
Divisions: Institut Pluridisciplinaire pour les Etudes sur les Amériques à Toulouse (IPEAT)
Diplôme: M2 Etudes sur les Amériques (SHS)
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Etudes sur le genre
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sociologie
Uncontrolled Keywords: Bolivie, mouvements sociaux de femmes, mouvements féministes, ethnicité, Evo Morales, intersectionnalité
Mots-clés dans une autre langue: Bolivia, Movimientos sociales de mujeres, Movimientos feministas, Evo Morales, Interseccionalidad
Abstract: La présente recherche porte sur les organisations des femmes aymara dans le département de La Paz en Bolivie et leur relation avec les différents courants du féminisme en Bolivie, vue à travers le prisme de la théorie de l’intersectionnalité. Ces organisations sont envisagées comme la réponse donnée par les femmes indigènes, rurales ou migrantes dans les centres urbains, aux différentes formes que prennent l’oppression politique et la domination masculine dans le pays, réponse qui s’exprime d’ailleurs dans de nombreux mouvements politiques et sociaux, déjà actifs dans le pays depuis le début du XXème siècle. À travers une analyse de l’évolution des mouvements et des organisations des femmes indigènes nous essayerons de mettre en évidence comment les changements politiques et sociaux en Bolivie ainsi que les interactions entre les différents mouvements sociaux ont contribué à la configuration de nouvelles frontières identitaires et par conséquent de nouvelles organisations impliquant les femmes.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/4566