Le travail en binôme comme soutien à l’acquisition de stratégies de compréhension orale

Maier, Anna (2018) Le travail en binôme comme soutien à l’acquisition de stratégies de compréhension orale. [Mémoire]

[img] Text

maier_anna_M22018.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (2MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Maier, Anna
Directeur de recherche: Weissberg, Rémi
Divisions: Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE)- Académie de Toulouse
Diplôme: M2 MEEF Langues vivantes étrangères : Anglais
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Langues
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Langues > Anglais
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation > Enseignement secondaire
Uncontrolled Keywords: Compréhension orale, Travail coopératif, Travail en binôme, Anglais, Processus cognitif
Mots-clés dans une autre langue: Listening comprehension, Cooperative learning, Pair work, English, Cognitive process
Abstract: Ce travail de récherche présente que des élèves de seconde technologique développent plus efficacement des stratégies de compréhension orale après un entraînement en binôme. Le travaille coopératif est surtout favorable aux élèves en difficulté. Un pré-test en individuel constate que trois élèves sur quatre n’ont pas le niveau A2 en classe de seconde. Deux tests d’entraînement en binôme montrent que la plupart des élèves réussissent mieux et semblent comprendre plus globalement le document sonore. Après le post-test en individuel, ce travail conclut que la moitié des élèves ont pu améliorer leur compréhension orale, surtout des élèves en difficulté. A l’exeption de deux élèves, ce mémoire relève que l’entraînement en binôme pendant la compréhension orale n’a pas d’effets négatifs sur l’acquisition de stratégies de réception.
Résumé dans une autre langue: This study presents that highschool students develop more efficiently listening comprehension strategies while practicing in pairs. Cooperative work forms especially help low performing students. A pre-test (each student individually) has shown that half of the students did not validate the at that point necessary listening comprehension level A2. They were working in pairs during two tests and these tests have shown that most of the students suceed better and understand the audio document more globally in pairs. The post-test, during which the students worked individually has shown that half of them achieved better listening comprehension skills after practicing in pairs, 49 especially low performing students. Except for two students, this study reveals that practicing listening comprehension in pairs has no negative effect on the development of listening skills.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/4613