La littérature de jeunesse peut-elle se substituer à un modèle d’observation dans l'apprentissage des sciences naturelles ?

Veillon, Thomas (2018) La littérature de jeunesse peut-elle se substituer à un modèle d’observation dans l'apprentissage des sciences naturelles ? [Mémoire]

[img] Text

veillon_thomas_M22018.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (1MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Veillon, Thomas
Directeur de recherche: Tassain, Catherine
Divisions: Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE)- Académie de Toulouse
Diplôme: M2 MEEF Professeur des écoles
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Lettres modernes > Littérature générale
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Etudes de l'environnement > Biodiversité et écologie
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation > Enseignement primaire
Uncontrolled Keywords: Littérature de jeunesse, Apprentissage des sciences, Interdisciplinarité
Abstract: Suite à des observations du comportement de nombreux élèves à concilier deux savoirs issus de la littérature et des sciences, nous nous sommes demandés s’il serait possible de concilier ces deux savoirs en utilisant la littérature de jeunesse comme substitut d’une observation du vivant dans le cadre d’un apprentissage de sciences. Il a été montré qu’une quantité suffisante d’œuvres peut permettre d’obtenir un animal hypothétique très semblable à son homologue réel. Cependant, l’application de cette méthodologie dans un contexte de classe demandera une préparation importante en amont compte tenu du degré d’interdisciplinarité que le sujet exige.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/4650