La compréhension en lecture en cycle 3. Les écrits en « je » fictif permettent-ils aux élèves de s’approprier les personnages d’une histoire ?

Biscay, Marion (2018) La compréhension en lecture en cycle 3. Les écrits en « je » fictif permettent-ils aux élèves de s’approprier les personnages d’une histoire ? [Travail scientifique de nature réflexive]

[img] Text

biscay_marion_PFPA2018.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (12MB) | Request a copy
Item Type: Travail scientifique de nature réflexive
Creators: Biscay, Marion
Directeur de recherche: Larrivé, Véronique
Divisions: Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE)- Académie de Toulouse
Diplôme: M2 MEEF Professeur des écoles
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation > Enseignement primaire
Uncontrolled Keywords: Écrit en première personne, Compréhension, Lecture, Immersion fictionnelle
Abstract: A l’aide d’apports théoriques, nous verrons en premier lieu comment les élèves peuvent apprendre à comprendre des textes littéraires et comment l’écriture en « je » fictif peut leur permettre de s’immerger plus facilement dans la fiction et de comprendre les personnages de l'histoire. Puis en second lieu, après avoir présenté l’album étudié en classe Le voyage d’Oregon de Rascal et la séquence mise en œuvre, je présenterai une analyse d’un recueil de productions d’élèves relatif au dispositif d’écriture en première personne.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/4837