Le street-art, ou l'institutionnalisation problématique d'une pratique contre-culturelle

Mazenc, Loïc (2015) Le street-art, ou l'institutionnalisation problématique d'une pratique contre-culturelle. [Mémoire]

[img]
Preview
Text

Mémoire street-art.pdf


Télécharger (12MB) | Preview
Item Type: Mémoire
Creators: Mazenc, Loïc
Directeur de recherche: Cochoy, Franck
Divisions: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Sociologie et Anthropologie
Diplôme: M1 Recherche et Etudes Sociologiques (RES)
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts visuels
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts visuels > Arts graphiques
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Statistiques
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sociologie
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sociologie > Culture
Uncontrolled Keywords: street-art, graffiti, marché, marché de l'art, toulouse
Abstract: Le monde du street-art gagne en notoriété, en respectabilité. Il est à la mode, il est tendance. Dans toutes les villes de France émergent des expositions. Il sert d'arrière plan à la photographie, il influence la communication des marques de luxe, la publicité, la mode, le marketing. Les œuvres apparaissent sur le « marché » : marché de l'art, de la publicité, de la communication. Dès lors, les artistes sont confrontés à une réalité économique, artistique et politique, qui est très différente de celle de la rue. Cette évolution vers une institutionnalisation entraîne de nouvelles modalités, une relation artiste/environnement complètement remaniée et repensée, elle impose de nouvelles règles, de nouvelles conditions dans son caractère davantage marchand. L'évolution de l'art vers sa marchandisation et son caractère toujours aussi communicatif, font du street-art un véritable enjeu pour des acteurs nouveaux. Que l'on cite les collectivités, les galeries d'art, les musées, les passants, ou plus globalement toutes les formes d'activités mettant en avant le street-art, toutes et tous joueront un rôle crucial quant au futur de la pratique et à la direction que cet art prendra.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/494