Faut-il enseigner une histoire événementielle ?

Lluis, Adrien (2018) Faut-il enseigner une histoire événementielle ? [Mémoire]

[img] Text

lluis_adrien_M22018.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (1MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Lluis, Adrien
Directeur de recherche: Payen, Pascal
Divisions: Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE)- Académie de Toulouse
Diplôme: M2 MEEF Histoire et Géographie
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Histoire
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Histoire > Histoire contemporaine
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation > Enseignement secondaire
Uncontrolled Keywords: Enseignement de l'histoire, Récit, Interdisciplinarité, Historiographie, Évènements historiques
Abstract: Les hauts faits ponctuent le récit républicain du « roman national », sur le modèle d’une histoire linéaire, finaliste et source de légitimité. Remis en question par les Annales et par la pensée structuraliste, l' événement a fait son retour dans l'historiographie grâce à un renouvellement profond de son approche par les historiens. Cela permet de s'interroger sur la façon dont l'enseignant travaille les événements avec les élèves, sur le type de discours et de récit dans lesquels ils s'insèrent et prennent sens.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/4955