Enquête sur les questions d’usages et de pratiques fluviatiles sur le Rhône dans un contexte d’après crise et de restauration.

Abdesselem, Ryan (2015) Enquête sur les questions d’usages et de pratiques fluviatiles sur le Rhône dans un contexte d’après crise et de restauration. [Rapport de stage]

[img]
Prévisualiser
Texte (PDF)
abdesselem-Ryan-2015.pdf

Télécharger (931kB) | Prévisualiser

Résumé

« Je reviens au Rhône dont j’avais besoin ; il y a des personnages - et le Rhône pour moi est un personnage - qui vous marquent tellement profondément qu’on a besoin d’y revenir dans sa vie, et puis ce Rhône en crue, tout cela m’habitait. J’avais envie de le mettre en colère ». Cet extrait de "La guinguette" de Bernard Clavel nous plonge au cœur d’une relation tumultueuse et passionnée entre le Rhône et ses riverains. Le fleuve y apparaît comme un être sensible, imprévisible, humanisé et divinisé. Avec son caractère, ses humeurs, sa force et ses légendes, le Rhône traverse les âges. D’un passé mythique à un présent modernisé, le Rhône influe indéniablement sur les sociétés qui le côtoient et le composent. A travers une enquête qualitative sur les représentations et perceptions sociales des risques sur le Rhône, j’expose dans ce travail sociologique, une double approche du risque sur le fleuve : d’une part la notion de risque, telle qu’elle est admise par les pouvoirs institutionnels, représentant une approche technicienne et scientifique du risque. D’autre part le risque peut être compris à travers une lecture plus vernaculaire où se mêlent l’expérience, la mémoire et les trajectoires de vie des riverains du Rhône. Au cours de mon analyse j’aurai essayé de présenter en quoi ces deux conceptions du risque s’hybrident pour composer un ensemble signifiant de savoirs et de connaissances des risques du fleuve, permettant ainsi aux riverains de se repositionner dans les débats sur les politiques de gestion du risque, mais également d’adapter leurs pratiques et rapports au fleuve au vu des enjeux environnementaux qui entourent le Rhône. Mon enquête de terrain se nourrit d’observations effectuées sur les bords du Rhône Moyen ainsi que sur des entretiens réalisés auprès de riverains et acteurs associatifs présents autour du Rhône. Elle m’aura conduit à rencontrer des personnes, à en écouter les histoires affectives avec ce fleuve, ce compagnon de route. Force a été de constater, qu’à travers toutes ces histoires singulières, un élément semblait émerger. Le Rhône a changé, il a été transformé et ses populations avec. Le but de mon travail aura été de réussir à délier les discours passionnés, voire nostalgiques, et de faire émerger ce qui semblait être un tournant dans l’histoire relationnelle du fleuve et de ses riverains.

Type de document: Rapport de stage
Type de master: Mémoire master 2
Mots-clés : Rhône, fleuve, risque, représentations sociales
Sujets: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Aménagement du territoire
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Economie > Commerce
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Etudes de l'environnement > Environnement et société
UFR / Département: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Sociologie et Anthropologie
Diplôme: M2 Politique environnementale et Pratiques Sociales (PEPS)
Directeur de recherche: Barrey, Sandrine
Déposé par: Jérome Grapy
Date du dépôt: 16 Dec 2015 08:36
Dernière modification le: 24 Mai 2016 13:16
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/509

Modifier (authentification requise)

Notice du document Notice du document