Design sensoriel et care, un nouvel humanisme

Boudaud, Nandi (2018) Design sensoriel et care, un nouvel humanisme. [Mémoire]

[img] Text

boudaud_nandiM22018.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (169MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Boudaud, Nandi
Directeur de recherche: Talbot, Delphine
Divisions: Institut Supérieur Image Design (ISCID)
Diplôme: M2 Création recherche et innovation en design sensoriel et alimentaire
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts visuels > Arts appliqués
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Anthropologie sociale et ethnologie
Uncontrolled Keywords: Design, Sensoriel, Soin,
Mots-clés dans une autre langue: Care
Abstract: Le care est un mot anglais que l’on traduit en français par « soin » ou l’action de « prendre soin ». Il évoque les gestes pratiqués sur le corps, en médecine ou en esthétique, ce qui est réducteur car ce mot revêt bien plus qu’un acte. Le care est une attitude altruiste emprunte d’affection et d’attention. Il implique une posture totale aussi bien physique que mentale, toutes deux étant indissociables. Il s’agit d’être pleinement présent à l’autre. Le care se révèle dans le langage corporel, dans les mots, les postures et les gestes. Comment intervenir en tant que designer dans le domaine du soin ? Les institutions hospitalières accordent peu de place aux designers. Le care amène une dimension sensible là où il est pratiqué. A ce jour principalement appliqué dans le milieu du soin, il serait intéressant de le transposer à d’autres domaines d’activité. Comment alors s’emparer du care en tant que designer ? Au fil de mes recherches, le care devient mon leitmotiv. Je le relie à ma pratique de designer en en faisant un état d’esprit, instaurant ainsi une éthique du care dans mes projets. On passe du care comme objet d’étude au « care attitude ». On retrouve ces valeurs altruistes dans mon processus de conception notamment avec l’utilisation des techniques anthropologiques. La pratique de rituels de soins aide à instaurer le care en suivant une série de gestes bienveillants envers le corps. Les plantes ont un rôle à jouer lors de ces rituels. En plus de leurs vertus médicinales, elles sont capables d’éveiller les sens par leurs qualités odorantes, leurs saveurs et leurs textures changeantes. La proximité renouée avec les plantes participe au bien-être. Dans cette perspective, j’envisage des formes de soins corporels incluant l’expérience sensorielle des plantes. J’encourage les mutations des us et coutumes en proposant de nouveaux usages dans une optique d’adaptation aux épisodes de la vie. Pleinement consciente de la capacité des sensations et des émotions à éveiller les sens et la curiosité, je souhaite offrir des moyens d’ouverture sur l’environnement. De ces propositions favorisant l’épanouissement des hommes émerge un design sensoriel humaniste. Mon projet est induit par le care, qui joue un rôle tout au long du processus, jusque dans sa finalité. Je propose un produit cosmétique qui, par son usage, invite à prendre soin de soi, invite au care.
Résumé dans une autre langue: Sensory design and care, for a new humanism Care is an English word translated into French as "soin" or the action of "prendre soin". It conveys the gestures provided on the body, in medicine or in cosmetics, which is reductive because this word is much more than an act. Care is an altruistic attitude of affection and attention. It involves a total posture physical as well as mental, both being inseparable. It is about being fully present to the other. Care is revealed in body language, words, postures and gestures. How to intervene as a designer in the field of care? Hospital institutions give little room to designers. Care brings a sensitive dimension where it is practiced. To date mainly applied in the field of care, it would be interesting to transpose it to other sectors of activity. So how to seize care as a designer? As my research progresses, care becomes my leitmotiv. I link it to my practice as a designer by making it a state of mind, thus establishing an ethics of care in my projects. We move from care as a research topic to a care attitude. These altruistic values can be found in my designing process, particularly with the use of anthropological techniques. The practice of cosmetic rituals helps to establish care by following a series of caring gestures towards the body. Plants have a role to play in these rituals. In addition to their medicinal virtues, they are capable of awakening the senses through their odorous qualities, their flavours and their changing textures. The renewed proximity with plants contributes to the well-being. In this view, I imagine forms of body care that include the sensory experience of plants. I encourage changes in customs and habits by proposing new uses with a view to adapting to life' s episodes. Fully aware of the capacity of sensations and emotions to awaken the senses and curiosity, I wish to offer means of opening up to the environment. A humanistic sensory design emerges from these proposals favouring human development. My project is induced by the care, which plays a role throughout the process, until its finality. I propose a cosmetic product which, by its use, invites to take care of oneself, invites to care.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/5284