Les applications de rencontres géolocalisantes : des dynamiques entre l’outil de médiation, l’usage et le parcours de vie

Lamothe, Olivier (2015) Les applications de rencontres géolocalisantes : des dynamiques entre l’outil de médiation, l’usage et le parcours de vie. [Mémoire]

[img] Texte (PDF)
Lamothe_Olivier.pdf
Accès : Non accessible

Télécharger (2MB) | Demander une copie

Résumé

Les smartphones, ou téléphones intelligents, se sont immiscés dans notre vie courante sans crier gare. Ils équipent désormais un français sur deux, qui y ont recours pour divers usages. Regarder la météo, prévoir un itinéraire, éviter les radars fixes, jouer entre deux moments de la journée, suivre l’actualité, rester actif au sein d’un réseau professionnel, écouter de la musique, prendre des photographies, des vidéos, gérer son compte bancaire… Les applications se sont multipliées à une vitesse fulgurante, chacune proposant un service lui étant propre, la liste est longue. Chacun est ainsi libre de personnaliser son smartphone de la façon dont il souhaite gérer ses activités. Plus que de simples outils de communication, ces appareils sont devenus nos bras droit, ils nous épaulent dans toutes les tâches qu’il est possible d’imaginer. Depuis peu, ils proposent à ses détenteurs un tout nouveau type de services, les applications de rencontres géolocalisantes. Étant basées sur le système de géolocalisation qu’embarquent tous nos smartphones, ces applications proposent à leurs utilisateurs/trices de rentrer en contact avec d’autres utilisateurs/trices, le tout dans un périmètre proche d’eux/elles. Créer un lien avec une personne inconnue résidant à une relative proximité de chez soi, telle est la première définition que nous pourrions donner. La nature de ce lien ne laisse que peu de place au doute quant à lui. S’il peut être de nature curieuse et intrépide, il est souvent romantique et/ou sexuel. Nous avons donc étudié une dizaine de ces applications pendant une année, en nous concentrant cependant sur trois d’entre elles, Tinder, Grindr et Badoo. Notre mémoire entend cerner l’usage qu’en font les individus par le biais de trois axes qui semblent étroitement liées. Il n’est plus à prouver que la conception même d’un dispositif technique influe sur les usages qui en sont fait, cette approche constituera notre premier axe. Notre terrain nous a emmené à aborder la question sur un second axe, celui de la façon dont le parcours de vie de tout un chacun peut elle aussi venir influencer ces usages. Enfin, et en réponse à ces deux derniers, le troisième axe viendra questionner quelle influence peuvent avoir ces outils sur le parcours de vie des individus

Type de document: Mémoire
Type de master: Mémoire master 2
Mots-clés : sites de rencontres, smartphones, rapports sociaux de sexe
Sujets: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Etudes sur le genre
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sociologie
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sociologie > Réseaux sociaux
UFR / Département: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Sociologie et Anthropologie
Diplôme: M2 Recherche et Etudes Sociologiques (RES)
Directeur de recherche: Chaulet, Johann
Déposé par: Loic Legendre
Date du dépôt: 26 Jan 2016 08:31
Dernière modification le: 15 Mar 2016 08:52
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/533

Modifier (authentification requise)

Notice du document Notice du document