Déphosphatation des eaux usées en sortie de station d’épuration, pour les collectivités territoriales en France. Étude d’une solution alternative : la capture passive.

Palmouries, Canelle (2018) Déphosphatation des eaux usées en sortie de station d’épuration, pour les collectivités territoriales en France. Étude d’une solution alternative : la capture passive. [Rapport de stage]

[img] Text

canelle_palmouries_Master1.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (6MB) | Request a copy
Item Type: Rapport de stage
Creators: Palmouries, Canelle
Directeur de recherche: Vidal, Franck
Divisions: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Géographie-Aménagement-Environnement
Diplôme: M1 Géographie des changements environnementaux et paysagers
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Etudes de l'environnement > Biodiversité et écologie
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Etudes de l'environnement > Environnement et société
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Etudes de l'environnement > Milieux et changements globaux
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie > Hydrologie
Abstract: À partir d’un certain seuil, le phosphore devient nocif pour l’environnement, d’où l’importance d’élaborer un plan d’actions techniques et réglementaires, nationales, européennes et internationales, supervisées par des acteurs variés, afin de ne pas porter atteinte au bon équilibre du milieu. La concentration excessive de phosphore dans les eaux superficielles est le principal responsable, des phénomènes d’eutrophisation des milieux aquatiques et de l’extension des zones sensibles dans les bassins versants. Sur ces dernières années, la quantité de polluants présents dans les effluents a augmenté, proportionnellement à celle d’eau potable consommée. L’eau est ainsi, le véhicule privilégié de la pollution. L’évolution des causes de pollutions des cours d’eau est observable par les organismes de recherche, autant dans les pays industrialisés que dans les pays en voie de développement, où la majorité des régions ont aujourd’hui été dévastées par les contaminants. Dans un contexte environnemental, la gestion de l’eau (qualité), représente une problématique majeure de développement, au regard de la résilience du milieu. L'enjeu est donc de gérer de façon équilibrée, les activités humaines, avec la préservation de la ressource en eau, tant en quantité qu'en qualité. Ce rapport soutien l’hypothèse selon laquelle l’évolution des performances épuratoires des step, n’est pas altérée par l’utilisation d’une solution alternative biologique viable : la capture passive. Ce procédé innovant, ferait du CRIQ, le pionnier mondial en matière d’assainissement biologique pérenne. L’objectif général du projet, est de créer une technologie de capture passive du phosphore, pour le traitement des eaux usées municipales, en contexte de biofiltration, grâce à l’utilisation d’un média filtrant, imprégné d’hydroxyde de fer, qui serait une fois saturé, recyclé dans le cadre de l’économie circulaire. Par corrélation avec la situation en France, le groupe Terreo voit dans ce procédé très prometteur, un réel avantage financier et environnemental, qu’il souhaiterait développer sur le marché français.
Résumé dans une autre langue: Above a certain threshold, phosphorus becomes harmful to the environment, hence the importance of developing a plan of technical and regulatory actions, national, European and international, supervised by various actors, in order not to undermine the proper balance of the environment. The excessive concentration of phosphorus in surface waters is the main cause, of eutrophication phenomena in aquatic environments and the extension of sensitive areas in catchment basins. In recent years, the quantity of pollutants present in effluents has increased in proportion to drinking water consumed. Water is thus, the preferred vehicle for pollution. The evolution of the causes of river pollution is observable by research organizations in both industrialized and developing countries, where most regions have now been devastated by contaminants. In an environmental context, water management (quality) is a major development issue, given the resilience of the environment. The challenge is therefore to manage human activities in a balanced way, with the preservation of water resources, both in quantity and quality. This report supports the hypothesis that the evolution of purification plant performance is not altered by the use of a viable biological alternative solution: passive phosphorus capture technology. This innovative process would make CRIQ the world pioneer in sustainable biological sanitation. The general objective of the project, is to create a passive phosphorus capture technology for the treatment of municipal wastewater, in the context of biofiltration, through the use of a filter media, impregnated with iron hydroxide, which will once saturated, recycled as part of the circular economy. By correlation with the situation in France, the Terreo group sees in this very promising process, a real financial and environmental advantage, which it would like to develop on the French market.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/5390