Contextualisation d'une démarche d'investigation dans l'enseignement des Sciences Physiques. Le repérage d'informations pertinentes en Collège.

Rey, Charlotte (2018) Contextualisation d'une démarche d'investigation dans l'enseignement des Sciences Physiques. Le repérage d'informations pertinentes en Collège. [Mémoire]

Item Type: Mémoire
Creators: Rey, Charlotte
Directeur de recherche: Pelissier, Lionel
Divisions: Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE)- Académie de Toulouse
Diplôme: M2 MEEF Physique Chimie
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation > Enseignement secondaire
Abstract: De modalité pédagogique, la démarche d’investigation est devenue un objet permettant de travailler de nombreuses compétences du socle commun. Elle peut se composer de plusieurs étapes dont l’une d’entre elles est le choix d’une situation problème par le professeur. Afin que le savoir enseigné prenne tout son sens pour l’élève, il est intéressant de choisir une situation concrète : la situation est alors dite « contextualisée ». Pour que l’élève puisse s’approprier le problème posé dans la démarche d’investigation, il est nécessaire qu’il repère les informations pertinentes du contexte. De plus, afin qu’il s’investisse dans la tâche requise, il nous semble intéressant de proposer une présentation ludique de la situation problème. Cependant une telle situation problème peut compliquer l’appropriation du problème par les élèves. L’objectif de cette étude est d’observer si les éléments de présentation du contexte figurant dans le document sur lequel travaillent les élèves, leur permettent de repérer les informations pertinentes, nécessaires à l’appropriation du problème dans la démarche d’investigation. Pour une même notion travaillée, nous avons réalisé deux démarches d’investigation ayant le même contexte. La différence résulte dans la présentation de l’activité, l’une dite ludique et la seconde dite scolaire. La présentation scolaire a la particularité d’être concise : elle ne contient que des informations pertinentes et est présentée sous forme de documents. La présentation ludique, quant à elle, raconte l’histoire d’un personnage et contient donc du texte non pertinent à la compréhension de la situation problème. D’après l’analyse effectuée, il semblerait que les élèves repèrent mieux les informations dans le cas d’une présentation scolaire. Cependant, une présentation ludique les motive davantage à entrer dans l’activité. Grâce à des analyses complémentaires, nous pouvons déduire que pour rendre l’activité attractive, il est conseillé de proposer une situation ludique aux élèves. Cependant, les informations pertinentes doivent être détachées des informations non pertinentes afin que l’élève puissent les repérer aussi bien que dans le cas d’une présentation dite scolaire.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/5429