La céramique de Pémégnan (Mont-de-Marsan, Landes) : étude typo-technologique d'une production domestique du Néolithique final Aquitain

Suso, Raphaël (2018) La céramique de Pémégnan (Mont-de-Marsan, Landes) : étude typo-technologique d'une production domestique du Néolithique final Aquitain. [Mémoire]

[img]
Preview
Text

raphael.suso_master2.pdf


Télécharger (9MB) | Preview
[img]
Preview
Text

raphael.suso_master2_annexes.pdf


Télécharger (106MB) | Preview
Item Type: Mémoire
Creators: Suso, Raphaël
Directeur de recherche: Ard, Vincent
Divisions: UFR Histoire, Arts et Archéologie > Département Histoire de l'Art et Archéologie
Diplôme: M2 Arts, Sociétés et Environnements de la Préhistoire et de la Protohistoire : Europe, Afrique (ASE2P)
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Archéologie > Préhistoire
Uncontrolled Keywords: Néolithique final, Aquitaine, Landes, Technologie céramique, Interactions culturelles
Abstract: Le Néolithique final de l’Aquitaine est une période pour laquelle nous disposons d’une documentation inégale. Si les découvertes archéologiques et les études céramiques ont permis de l’intégrer aux grandes cultures de l’Artenac et du Campaniforme, son paysage culturel local est mal défini. Les principales causes de cette méconnaissance sont des contextes archéologiques souvent mal conservés qui livrent une céramique domestique non décorée pour laquelle on ne dispose pas de véritable définition. Le nord de l’Aquitaine dispose de sites au sein desquels elle est associée aux céramiques caractéristiques de l’Artenac et du Campaniforme, mais dès lors que l’on descend dans ses marges méridionales, elle constitue l’élément principal des assemblages. En l’absence d’éléments stylistiques, il s’agit de décrypter ces assemblages à l’aide de l’approche technologique visant à reconstituer les chaînes opératoires de fabrication des céramiques. Cela permet ensuite d’identifier les différentes empreintes culturelles laissées sur les vases. Le site de Pémégnan situé à Mont-de-Marsan dans les Landes a livré une collection céramique exclusivement constituée de ces céramiques domestiques. Réparties en trois épandages de mobilier distincts, elles sont associées à des éléments de mouture et présentent des résidus carbonisés ayant permis une datation radiocarbone situant ainsi l’occupation entre 2900 et 2700 av. J.-C. . Cet assemblage composé en grande partie de céramiques de stockage et de cuisson nous permet d’approcher la nature et l’organisation d’une occupation du Néolithique final aquitain. De plus, la présence sur certains fonds d’empreintes de baguettes, spécificité jusqu’alors inconnue en Aquitaine, offre la possibilité d’analyser un potentiel trait culturel propre à la région.
Résumé dans une autre langue: The Final Neolithic is a period for wich we have an unequal documentation for the Aquitaine region. If the archaeological discoveries and the ceramic studies permitted to integrate it into the Artenac et Campaniforme cultures, its local culturel landscape is badly defined. The main causes are archaeological contexts usually badly preserved, on which non-decorated ceramics are found. For now, theses ceramics are not known as similar productions found in Centre-Ouest region. In the absence of stylistics elements that could allow us to define them, only the technological approach is abble to decrypt them, reconstituting the operational chains of manufacturing the ceramics. Using that approach, it is possible to identify the various cultural prints left on them. The Pémégnan site located in Mont-de-Marsan (Landes) delivered a collection exclusively composed with those type of ceramics. Spred into three areas, they are associated with griding tools and present carbonized residues that allowed a radiocarbon datation, locating the settlement between 2900 and 2700 BC. This collection is mainly caracterized by storage and cooking jars enable us to approach the nature and organization of a Final Neolithic settlement in Aquitaine. Moreover, the presence of rod prints on those ceramics, unknown in Aquitaine before that discover, gives the opportunity to analyze a potentiel cultural specifity for the region.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/5441