Apprentissage d'une LVE via une démarche de comparaison des langues

Lausin, Clémence (2018) Apprentissage d'une LVE via une démarche de comparaison des langues. [Mémoire]

[img] Text

Clémence.Lausin_master2.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (18MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Lausin, Clémence
Directeur de recherche: Bras, Myriam
Divisions: Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE)- Académie de Toulouse
Diplôme: M2 MEEF Professeur des écoles
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Langues
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Langues > Anglais
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation > Enseignement primaire
Uncontrolled Keywords: Comparaison des langues, Apprentissage LVE, Cycle 2
Abstract: L’apprentissage d’une langue étrangère est, depuis la loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'École de la République du 8 juillet 2013, obligatoire dès le Cours Préparatoire. Or, le système éducatif français en matière d’enseignement des langues étrangères ayant longtemps eu mauvaise presse, des questionnements émergent : quelle langue étrangère choisir ? Comment aller au-delà de l'éveil à la diversité linguistique proposée en cycle 1 ? Comment proposer un enseignement d'une langue étrangère à des enfants qui peinent parfois à maîtriser le français ? Quelles didactiques appliquer ? La démarche de comparaison des langues fait partie des leviers auxquels les chercheurs, didacticiens et pédagogues se sont intéressés afin d'améliorer l'enseignement des langues étrangères. Mais qu'en est-il de sa mise en pratique ? Une telle démarche facilite-t-elle l'apprentissage d'une langue étrangère ? Ce travail présente dans un premier temps l’état des réflexions, dans la littérature scientifique, autour de la démarche de comparaison des langues dans les processus d’apprentissage. Cette première partie présente la place des langues étrangères à l'école dans le cadre européen, les principaux aspects de la didactique des langues et les limites d'une didactique classique, avant de traiter plus précisément de la démarche d'enseignement-apprentissage par comparaison des langues. La littérature scientifique sur le sujet en éclaire bien des pans : approche historique, liens avec le développement citoyen dans une dynamique interculturelle, apports sur le développement d’une métacognition linguistique, etc. Cette recherche documentaire est complétée par une expérimentation. Il s’agit de la mise en place d’une séquence d’apprentissage de l’anglais par comparaison des langues auprès d’élèves de cycle 2, qui vise à vérifier l’hypothèse selon laquelle l’apprentissage d’une langue étrangère est facilité par la comparaison des langues ; c’est-à-dire qu’au bout d’un temps t, les acquis dans la langue étrangère sont plus solides chez un groupe test que chez un groupe témoin. D’un point de vue qualitatif l’expérience a fait ressortir le vif intérêt des élèves et leur investissement remarquable. Toutefois, les nombreuses limites de l’expérimentation font que les résultats de l’expérience ne permettent pas de valider l’hypothèse selon laquelle les acquis dans la langue étrangère seraient plus solides après un enseignement par comparaison des langues. A post
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/5465