La fiction au moyen de la couleur

Wittich, Julie (2018) La fiction au moyen de la couleur. [Mémoire]

[img] Text

Julie.Wittich_master2.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (25MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Wittich, Julie
Directeur de recherche: Talbot, Delphine
Divisions: Institut Supérieur Image Design (ISCID)
Diplôme: M2 Création recherche et innovation en design sensoriel et alimentaire
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts visuels > Arts plastiques
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts visuels > Arts graphiques
Abstract: L'homme est une espèce fabulatrice comme nous le dit Nancy Huston. Nous avons besoin de la fiction comme d'un liant qui fait sens entre les personnes. C'est la construction d'un patrimoine collectif où chacun peut s'identifier et appartenir. Nos exemples de fiction peuvent remonter à la nuit des temps, l'épopée de Gilgamesh ou encore l'Odyssée d'Homère en sont des exemples. Les codes de la narration ne sont pas partout les mêmes, en effet ils dépendent de la culture, de l'inconscient collectif ainsi que d'une histoire commune. L'homme a besoin de s'identifier, c'est en regardant l'autre, imaginaire ou réel qu'il se construit sa propre identité. La fiction est un moyen de se construire. Ainsi pour que le récit atteigne son but, qu'il soit d'éduquer, de divertir, de prévenir ou de dissuader ; il s'inspire de la réalité, de l'environnement de son créateur pour faire écho. À travers ce mémoire je chercher à comprendre du point de vue du coloriste, comment la couleur participe-t-elle à la fiction ? L’avènement du cinéma en couleur en est un exemple, celle-ci teinte les pellicules de toutes ses nuances, permettant au réalisateur de donner un caractère, une ambiance à son film. On peut observer son exploitation dans les œuvres de Jean-Pierre Jeunet, ou encore dans celles de Wes Anderson. La couleur est un langage par elle-même que je tente de décoder en croisant différents médiums liés à l'image; afin de comprendre son rôle dans la création d'une fiction.
Résumé dans une autre langue: As Nancy Huston said in her book, The Tale-Tellers : A Short Study of Humankind (2008) [self-translation of L’espèce fabulatrice], humanity is a species of tale-tellers. We need fiction as a bond between people. This is the construction of a collective heritage in which each one can identify oneself and belong to a community. Since the dawn of time, there are many examples of fiction, like the Epic of Gilgamesh or Homer’s Odyssey. Men need to identify themselves by looking at others, whether fictional or real, to create their own identity. Fiction is a means to build one’s self. The story uses the creator’s reality and environment to respond and reach this goal, whether to educate, entertain, prevent or discourage. Through this thesis, I try to understand from a colourist’s perspective, how does color contribute to fiction ? The advent of colour cinematography is an example, it colour tints film in different nuances, allowing the director to give character and moods to his film. One can observe its use in the works of Jean-Pierre Jeunet, or in those of Wes Anderson. Color is a language by itself that I try to decode by mixing different mediums related to images ; to understand its role in creating fiction.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/5489