Designer couleur et matière : création et recherche d’émaux et d’effets de surface.

Jérôme-Huber, Esther (2018) Designer couleur et matière : création et recherche d’émaux et d’effets de surface. [Mémoire]

[img] Text

jerome_esther_M22018.pdf


Accès : Registered users only jusqu'au 2020.

Télécharger (15MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Jérôme-Huber, Esther
Directeur de recherche: Talbot, Delphine
Divisions: Institut Supérieur Image Design (ISCID)
Diplôme: M2 Création recherche et innovation en couleur et matière
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts visuels > Arts appliqués
Uncontrolled Keywords: couleur, matière, finition, effets, surface, céramique
Mots-clés dans une autre langue: color, material, finish, effects, surface, ceramic
Abstract: Comment innover dans la pratique de la recherche et développement d’émaux et d’engobes dans la céramique ? On retrouve plusieurs disciplines dans la recherche et le développement d’émaux (la céramique, l’émaillage, la surface, la couleur). Dans de nombreux métiers, un vocabulaire adapté à la pratique est utilisé. Dans ce mémoire, la pratique est focalisée sur la recherche et le développement d’émaux. C’est un travail minutieux qui contient un large éventail d’effets de surface. Le métier de coloriste et surfaciste (Couleurs Matières Finitions) a pour but d’expérimenter, de classer et de communiquer des couleurs, des effets de surface et des textures. Il contient diverses phases de travail qui justifient sa pratique (méthodologie de recherches d’émaux, codifications, nominations). Elles ont pour but de structurer le travail des recherches d’émaux. La structuration est établie par l’étymologie, la gamme de la recette et la gradation de la couleur. Il existe des outils pour les coloristes tels que les nuanciers, les atlas (NCS, Pantone, RAL…) qui sont des aides à la prescription. L’objectif est de transmettre un outil de recherche et de développement à un usager. Ce dernier doit être capable de se projeter et comprendre le conseil du coloriste-surfaciste CMF qui communique à travers un outil qui suggère des prescriptions à des domaines d’application des effets de surface.
Résumé dans une autre langue: Design color and material: creation and research of enamels and surface effects. How to innovate in the practice of research and development of enamels and slip in ceramics? There are several disciplines in the research and development of enamels (ceramics, enamelling, surface, color). In many professions, a vocabulary adapted to the practice is used. In this end of study dissertation, the practice is focused on the research and development of enamels. It’s a meticulous job that contains a lot of surface effects. The job of colorist and surfacist (Colors Finishes Textures) aims to experiment, classify and communicate colors, surface effects and textures. It contains various phases of work that justify its practice (enameling research methodology, codifications, naming). They aim to structure the work of enamel research. The structuring is established by the etymology, the range of the recipe and the gradation of the color. There are tools for colorists such as color charts, atlases (NCS, Pantone, RAL ...) that are prescription aids The goal is to transmit a research and development tool to a user. The latter must be able to project and understand the advice of colorist-surfacist CMF who communicates through a tool that suggests prescriptions to application domains of surface effects.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/5529