Raconter une histoire en architecture commerciale : la scénarisation de l’espace

Lafourcade, Julie (2018) Raconter une histoire en architecture commerciale : la scénarisation de l’espace. [Mémoire]

[img] Text

Julie.Lafourcade_master2.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (8MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Lafourcade, Julie
Directeur de recherche: Becheras, Elodie
Divisions: Institut Supérieur Image Design (ISCID)
Diplôme: M2 Design d'espace, couleur, lumière
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts visuels > Arts appliqués
Uncontrolled Keywords: Consommateur, architecte commercial, expérience, ambiance, parcours, raconter une histoire
Abstract: Dans ce mémoire, je vais parler de la scénarisation de l’espace, c’est-à-dire raconter une histoire en architecture commerciale. L’architecture commerciale permet la création d’aménagements d’espaces de vente et de services en cohérence avec l’image que l’entreprise souhaite transmettre.Nous avons pu remarquer que les espaces de vente actuels sont essentiellement axés sur la mise en valeur des produits, et semblent oublier la relation qu’il peut y avoir avec le client. Ils restent focalisés sur leur objectif de vente en sachant qu’internet donne au consommateur un accès étendu et de larges possibilités de choix à tout moment. Pour se différencier et fidéliser leur clientèle, les marques doivent créer une expérience client pour instaurer une relation avec celui-ci et un engagement de sa part. Pour cela, elles vont se baser sur le postulat de faire vivre une expérience au client au travers de l’aménagement spatial qui véhicule l’histoire de la marque et ses valeurs. Le designer va dans un premier temps ,s’intéresser à plusieurs méthodes de marketing comme le ‘storytelling’ qui permet de raconter une histoire au client ,mais aussi au marketing sensoriel et expérientiel afin d’agrémenter l’expérience client en sein de l’enseigne. Le designer met par la suite ces méthodes à profit dans sa posture de designer pour raconter l’histoire de la marque par l’aménagement de l’espace de vente. C’est-à-dire qu’il va transmettre l’ADN, les valeurs, les principes de la marque et ainsi créer un attachement du client pour celle-ci. Je vais vous présenter cette mise en situation au travers de mon projet professionnel sur la marque Banka, qui fait de la maroquinerie à base de peau de truite.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/5535