De la pratique à l’esthétique, Poïétiques et Poétiques du textile : Du programme aux couleurs de l’incertain

Oles, Laura (2018) De la pratique à l’esthétique, Poïétiques et Poétiques du textile : Du programme aux couleurs de l’incertain. [Mémoire]

[img] Text

Laura.Oles_master2.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (8MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Oles, Laura
Directeur de recherche: Talbot, Delphine
Divisions: Institut Supérieur Image Design (ISCID)
Diplôme: M2 Création recherche et innovation en couleur et matière
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts visuels > Arts appliqués
Abstract: Ce mémoire, mené par une designer textile, met en dialogue pratique et poétique du textile. En partant d’une expérience personnelle issue des savoir-faire de l’artisanat (broderie, tissage, teinture), comment valoriser une approche intuitive de la couleur ? Aujourd’hui, le processus de création est propre à chaque créateur ou chaque domaine, mais il suit ou puise toujours un modèle, des valeurs ou des principes préalablement établis, qui servent de base, pour mieux s’en défaire. Lorsque le créateur est confronté à des facteurs inattendus (accidents, imprévus...), il doit faire preuve de ruse, d’intelligence pour qu’ils ne soient pas un obstacle, mais une occasion opportune à saisir et à considérer. Partant de l’expérience du créateur face au chaos, je tente de valoriser une approche exploratoire de la couleur à travers un temps apprivoisé celui du kairos « temps de l’occasion opportune pour créer ». Faire de l’expérimentation de l’incertain un facteur de création là est l’enjeu. Loin des premiers codes du coloriste je mets en lumière une vision plus exploratoire et sensible de la couleur. Afficher une singularité grâce à ses propres techniques, sa palette de couleurs, ses outils plus ou moins primitifs et ses gestes. Aujourd’hui dans la production textile pour inventer, innover, il faut savoir déjouer les programmes, c’est-à-dire s’éloigner des actions maîtrisées, prendre des risques, foncer dans l’incertain pour garantir des résultats imprévisibles et singuliers.
Résumé dans une autre langue: My thesis, written by a textile designer, creates a dialog between textile practice and textile poetry. Using a personal experience originating from know-how and craftsmanship (embroidery, weaving, dyeing), how can a designer enhance an intuitive approach to colours ? Today, the creative process is specific to each designer or in each specialised field, but it always follows a model, values or principles which were previously established. The aim is to use these base concepts to create something brand new. When the creator is confronted with unexpected factors (accidents, mishaps...), they have to be smart to turn these problems into an appropriate and 'can't miss' opportunity to be considered. Using the experience of a creator facing chaos, I'm trying to enhance an exploratory approach to colours through a appropriate time frame, which is called Kairos and means «the right or opportune moment to create ». The stakes at hand are to take the experimentation of uncertainty and make it into a creative factor. Far from the previous colourist's way of working, I highlight a more exploratory and a more sensitive vision of colours, and present a singularity through my own techniques, my palette of colours, my tools and gestures. Today, in the field of textile production, it is necessary to avoid the programmed techniques in order to invent and innovate. In other words, designers have to distance themselves from pre-established actions, take risks and explore uncertainty to guarantee unpredictable and singular results.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/5594