La place du travail dans notre société

Bizon, Clémence (2018) La place du travail dans notre société. [Mémoire]

[img] Text

Clémence.Bizon_master1.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (321kB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Bizon, Clémence
Directeur de recherche: Bruyère, Mireille
Divisions: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Sciences Economiques et Gestion
Diplôme: M1 Nouvelle Economie Sociale
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Economie > Economie sociale
Abstract: Le mot "travail" est parfois utilisé pour différentes significations. Dans la société française, depuis le 18ème siècle, le travail a connu de nombreuses transformations. Durant la société Antique, nous travaillions pour produire le nécessaire. Mais, lorsque la productivité a augmenté, nous avons augmenté la production et la consommation. La société capitaliste a transformé le travail et le salariat est devenu une des formes principales du travail aujourd'hui. A l'heure où les souffrances au travail ne font qu'augmenter et le chômage est très présent, le travail occupe une place centrale dans la société. Aujourd'hui, nous attendons du travail une reconnaissance sociale, la possibilité de consommer, des droits et une protection sociale. D'un côté, nous observons tous ces éléments liés à l'emploi et de l'autre, nous ne pouvons que constater la part importante de la population n'ayant pas accès à cet emploi. Ce système présente donc un caractère fortement excluant pour les personnes éloignées de l'emploi. C'est pourquoi des associations et des entreprises d'insertion essaient de réintégrer les exclus par la facilitation d'accès à l'emploi. Ces institutions agissent-elles réellement pour lutter contre le caractère excluant de notre société ou sont-elles en train de réintégrer des personnes exclues d'un système qui restera toujours aussi excluant ? Pour éviter de continuer dans ce système excluant, il faudrait certainement repenser la place du travail et de la consommation dans notre société...
Résumé dans une autre langue: Labor, activity, work, job,... Differents words but sometimes used for the same meaning and making confusions. In the French society, since the 18th century, what we think and expect about work has changed a lot. During Antiquity, we only worked to produce the necessary. But when productivity increased, we extended the production developing consummation at the same time. Now, the job is central in the French society, even the unemployment and pain at work are growing up. What we expect from our job today is a social recognition, but also rights like social protection and the possibility to consume. On one hand, we can see all of these elements linked to the job. On the other hand, we have to notice that the part of the population unable to get a job is increasing. In this way, the French society is making exclusions for a big part of the population. To combat these exclusions, institutions have been created. Among these institutions, there are associations teaching formal ways to get a job with the aim of helping people to find a job and all the elements linked to it that we have mentioned before. Also, specialized companies propose adapted jobs with social support for people with difficulties to get a job in this society. Are these institutions really acting to remove exclusions or acting to include people who’ll always be in a society which exclude people? Finally, these institutions can exist only if there are exclusions and they are not changing the basics of society. Not to continue in this excluding system, we should maybe redesign the place of jobs and consummation in our society...
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/5717