Mangas et adolescents, La recherche d’une ouverture culturelle par la pratique de lecture des mangas

Latapie, Sarah (2018) Mangas et adolescents, La recherche d’une ouverture culturelle par la pratique de lecture des mangas. [Mémoire]

[img] Text

latapie_sarah_M22018.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (1MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Latapie, Sarah
Directeur de recherche: Mazzone, Fanny
Divisions: Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE)- Académie de Toulouse
Diplôme: M2 MEEF Documentation
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'information et de la communication
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sociologie > Culture
Uncontrolled Keywords: Mangas, Pratiques de lecture des adolescents, Pratiques culturelles, Culture jeune, Ouverture culturelle
Abstract: Cette étude explore l’ouverture culturelle des adolescents par l’approche de la culture manga ainsi que par les pratiques qu’elle peut engendrer ou accompagner. Notre recherche établie un état des lieux du manga en France et de son impacte dans la culture des jeunes afin de voir comment ils utilisent ce genre de pratique de lecture dans leur culture personnelle. Par la catégorisation des propos des participants, nous essayons d’établir une typologie des conceptions de ces derniers ayant pour finalité la démonstration de leur niveau d’implication dans leur lecture et de déceler quelle légitimité ils accordent au manga. Nous souhaitons de la sorte interroger leur apprentissage personnel par l’intermédiaire d’une lecture plaisir. Par cet intermédiaire, de réfléchir aux moyens d’intervention dans la politique documentaire et grâce à des actions pédagogiques de travailler sur la lecture plaisir, tout en familiarisant les jeunes à des sujets d’apprentissage pour lesquels, ils seraient plus réfractaires. Nous avons opté pour une approche qualitative et des entretiens semi-directifs afin de réaliser une analyse thématique transversale des données. Leur appui sur différents médiateurs et la légitimité nouvelle qu’ils accordent aux mangas mis en avant dans les résultats implique une réelle possibilité pour le professeur documentaliste d’être force de proposition en termes de politique documentaire et d'actions pédagogiques. Les professeurs documentalistes en tant qu’incitateur à la lecture peuvent au travers d’une meilleure connaissance du manga encourager les activités pédagogiques avec ou par le manga afin d’amener les jeunes à une ouverture culturelle.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/5900