Positions et attitudes de lecteurs chez les lycéens: le rôle du CDI dans la lecture plaisir

Rochais-Guillou, Clervie (2018) Positions et attitudes de lecteurs chez les lycéens: le rôle du CDI dans la lecture plaisir. [Mémoire]

[img] Text

Clervie.Rochais-Guillou_master2.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (15MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Rochais-Guillou, Clervie
Directeur de recherche: Fabre, Isabelle
Divisions: Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE)- Académie de Toulouse
Diplôme: M2 MEEF Documentation
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'information et de la communication
Abstract: Cette étude a pour objectif de questionner les manières de lire des élèves en s’intéressant aux les positions physiques et attitudes vis-à-vis du livre pendant la lecture. Que ce soit pour un intérêt académique ou un exercice scolaire, un temps de plaisir ou une activité divertissante, l'implication du lecteur et son rapport au livre diffèrent. Il s’agit donc de trouver un rapport entre la position et l’implication de l’élève dans la lecture. De cette manière nous essayerons de proposer un lieu CDI permettant d’accueillir les élèves afin de promouvoir la lecture plaisir au sein de l’établissement scolaire. Inscrite dans une démarche qualitative, cette étude donne la parole aux élèves grâce à des entretiens semi-directifs. Les discours retenus nous permettent d’identifier des conditions sensibles de lecture plaisir, telles que le choix de la position, du lieu, ou de l'ambiance recherchée que nous tenterons de mettre en place dans notre établissement. L’analyse thématique des discours révèle que les élèves de lycée n’ont pas la même position pour la lecture selon que le livre aura été choisi ou non. Un frein est cependant mis en évidence : toutes les initiatives venues du système scolaire sont perçues comme un travail conditionnant la plupart du temps leur position. Il est très difficile de proposer au lycée un lieu recréant les conditions sensibles de lecture étant donné que les élèves n’ont que rarement le temps de lire pour le plaisir, leur temps scolaire étant partagé entre leurs devoirs et leurs amis.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/6015