Étude du topos de l'élève lors d'un travail en groupe

Guibert, Vivian (2018) Étude du topos de l'élève lors d'un travail en groupe. [Mémoire]

[img] Text

Vivian.Guibert_master2.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (4MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Guibert, Vivian
Directeur de recherche: Lecureux, Marie-Hélène
Divisions: Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE)- Académie de Toulouse
Diplôme: M2 MEEF Mathématiques Physique Chimie
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation > Enseignement secondaire
Uncontrolled Keywords: Topos élève, Contrat didactique, Géométrie, Espace, 3D, Praxéologie, Transcriptions, Savoir enjeux, Situation du monde, Temps institutionnels
Abstract: Depuis plusieurs années désormais, l’enseignement en Lycée Professionnel connaît une petite révolution. En effet, les programmes en Mathématiques et Physique-Chimie sont organisés en modules et dressent, entre autre, la liste des connaissances et capacités qui doivent être acquises par les élèves en fin de cursus. Celles-ci font partie de programmes issus des Bulletins Officiels qui laissent apparaître, dans le préambule, les objectifs généraux de la formation ainsi que des éléments d’information sur le type de démarche pédagogique qui doit être mis en oeuvre. À la lecture de ceci, il apparaît de façon claire qu’il faut développer les attitudes et compétences transversales et privilégier la Démarche d’Investigation. Cette façon d’enseigner s’inscrit pleinement dans le cadre d’une méthode pédagogique active, où l’erreur est au centre du processus d’apprentissage, où elle s’exprime et est analysée comme indicateur du niveau atteint par l’élève. C’est alors à l’enseignant d’organiser et de réguler le fonctionnement de la classe, dans un souci de clarification et de généralisation du savoir, tout en répondant aux différentes questions que peuvent se poser les élèves. On parle alors de transposition didactique interne. La recherche en didactique est, désormais, un outil très utile pour la compréhension psychologique et comportementale d’un élève dans une situation d’apprentissage. Elle peut être utilisée pour guider l’enseignant vers un processus cognitif propice au travail de l’élève, lui permettant de se motiver et d’acquérir un niveau satisfaisant pour la suite de ses études. Le travail présenté ici s’ancre donc dans cette optique là. Le travail suivant est en rapport avec la didactique en Mathématiques ainsi que l’analyse d’une séance de cours au sein de la progression en classe de Seconde Professionnelle. Une première partie est consacrée à l’étude faite en amont de la séance (analyse a priori, une deuxième aux transcriptions écrites des enregistrements audio récupérés en fin d’heure, tandis que la troisième partie laisse place à l’analyse a posteriori, ce qui permet de tirer des observations et des interprétations quant au déroulement de ce créneau là, dans le but d’envisager des améliorations pour les séances futures. Une étude particulière est néanmoins menée sur les mots-clés propres à la séquence étudiée, ici la géométrie dans l’espace.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/6104