Voiles diaphanes : la photographie comme enfermement, enfouissement, disparition du sujet

Cartier, Mélanie (2015) Voiles diaphanes : la photographie comme enfermement, enfouissement, disparition du sujet. [Mémoire]

[img]
Preview
Text

cartier_melanie.pdf


Télécharger (2MB) | Preview
Item Type: Mémoire
Creators: Cartier, Mélanie
Directeur de recherche: Viguier, Emma
Divisions: Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE)- Académie de Toulouse
Diplôme: M2 MEEF Arts plastiques
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts visuels > Arts plastiques
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts visuels > Photographie
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation > Enseignement secondaire
Uncontrolled Keywords: Portrait, Photographie, Représentation du corps, Arts plastiques
Abstract: Par le portrait photographique, nous tentons de questionner les notions de présentation, représentation, d’enfermement, d’enfouissement et de perte d’identification du référent. Pour cela nous prenons en compte l’action de la lumière, le temps et le support, qui sont les principales notions que l’on retrouve en photographie. Ces notions peuvent être mises au regard des classes de quatrième, de seconde et de première concernant les processus de création. Au travers différents dispositifs de prise de vue et de présentation, nous cherchons à perdre l’identification du sujet allant jusqu’à son annulation. Le spectateur se trouve face à des photographies, presque abstraites, lui présentant plus un sujet devenu matière qu’un sujet réel. Cela étant dû au travail des différentes strates de la photographie aussi bien argentique que numérique. Nous abordons cette perte d’identification selon trois axes : l’enfermement, l’enfouissement et l’altération.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/612