Dynamisme et rayonnement des territoires ruraux, quelle place pour les SEM face aux enjeux contemporains des villes moyennes ?

Déret, Thomas (2018) Dynamisme et rayonnement des territoires ruraux, quelle place pour les SEM face aux enjeux contemporains des villes moyennes ? [Mémoire]

[img] Text

Thomas.Déret_master2.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (2MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Déret, Thomas
Directeur de recherche: Boldron, Benoit
Divisions: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Géographie-Aménagement-Environnement
Diplôme: M2 Aménagement et projets de territoires
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Aménagement du territoire
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie > Géographie rurale
Uncontrolled Keywords: sociétés d’économie mixte, villes moyennes, outil local, dynamisme, rayonnement, territoire locaux
Abstract: Les villes moyennes françaises ont permis la reconstruction de la France après la Seconde Guerre Mondiale. Fortes de ce développement, elles ont bénéficié des grandes politiques d’aménagement du territoire que l’État a lancé. Néanmoins, frappées de plein fouet par la crise des années 1970, la majeure partie d’entre elles entament un lent déclin que certaines poursuivent encore aujourd’hui. Occultées pendant de nombreuses années par les territoires plus urbains comme les métropoles, elles attirent de nouveaux l’attention de l’État depuis quelques années, au point que ce dernier lance de nouveaux programmes d’aménagement en leur faveur. Aujourd’hui elles sont devenues des territoires privilégiés, capables d’accueillir une population nouvelle et des entreprises innovantes, en proposant des conditions de vies et des avantages que les métropoles n’ont pas. L’objectif contemporain des collectivités locales est de devenir un territoire attractif par rapport aux autres afin de tenir la concurrence face aux métropoles. Le rayonnement de ces territoires ruraux doit leur permettre de s’ouvrir au-delà de leurs frontières locales. Face à cela, des outils sont à la disposition des élus locaux afin de les accompagner dans leur développement. Les Sociétés d’Économie Mixte (SEM) sont des outils privilégiés puisqu’ils allient des capitaux publics, donc une mainmise des collectivités locales sur leur travail, avec une gestion privée, permettant une souplesse d’intervention ainsi qu’une ingénierie dédiée parfois absente dans certains territoires. Ces outils hybrides ont évolué avec l’histoire de l’aménagement en France, mais surtout avec les lois de décentralisation. Aujourd’hui les SEM se développent dans des domaines divers et variés, allant de l’aménagement du territoire, en passant par le développement économique, les questions environnementales (réseaux, énergies, etc.), l’habitat, la mobilité, etc. La SEM Territoria de Bourges agit sur l’ensemble du département du Cher dans l’accompagnement de projets structurels et permettant un rayonnement important. L’avenir des SEM semble optimiste avec l’annonce d’un nouveau plan national visant les centres-villes des villes petites et moyennes. Néanmoins, une ombre plane sur ces sociétés car certaines dérives ont amené l’État à prendre en main ce dossier afin de l’analyser et peut-être de le réformer.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/6203