Les effets des pratiques théâtrales sur l'apprentissage d'une langue vivante étrangère : l'exemple de la mémorisation

Tebib, Maëva (2018) Les effets des pratiques théâtrales sur l'apprentissage d'une langue vivante étrangère : l'exemple de la mémorisation. [Mémoire]

[img]
Preview
Text

Maëva.Tebib_master2.pdf


Télécharger (1MB) | Preview
Item Type: Mémoire
Creators: Tebib, Maëva
Directeur de recherche: Beaufils, Christophe
Divisions: Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE)- Académie de Toulouse
Diplôme: M2 MEEF Professeur des écoles
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Arts du spectacle > Théâtre
ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Langues
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation > Enseignement secondaire
Uncontrolled Keywords: Langue vivante étrangère, Enseignement, Apprentissage, Mémorisation, Pratiques théâtrales, Drama, Jeu
Abstract: L'apprentissage d'une langue vivante étrangère se définit principalement par la mémorisation du lexique et des formulations. Diverses activités didactiques et pédagogiques sont mobilisées par les enseignants afin de favoriser ce processus. La mémorisation linguistique peut être mise en corrélation avec la mémorisation corporelle. De ce fait, les pratiques théâtrales, et plus particulièrement le drama, semblent être un outil pertinent pour l'enseignement des langues. Quels sont les effets des pratiques théâtrales sur la mémorisation d'une langue vivante étrangère à l'école primaire ? Pour mener cette étude, nous interrogeons 579 professeurs des écoles français afin de connaître leurs pratiques de classe, ainsi que leurs avis sur l'utilisation du drama, en langue. Par la suite, nous mettons en oeuvre une expérimentation dans deux classes de cycle 3. L'objectif est de comparer la quantité de mots de lexique et de formulations mémorisés, en anglais, dans deux classes différentes, avec et sans mobilisation du drama.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/6251