Jeunesse et socialisation réciproque : vers une place dans le jeu social?

Busardo, François (2018) Jeunesse et socialisation réciproque : vers une place dans le jeu social? [Mémoire]

[img] Text

François.Busardo_master2.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (991kB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Busardo, François
Directeur de recherche: Bordes, Véronique
Divisions: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Sciences de l'Education et de la Formation
Diplôme: M2 Politique Enfance Jeunesse (PEJ)
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sciences de l'éducation
Uncontrolled Keywords: jeunesse
Abstract: Lorsqu’on évoque la participation de la jeunesse, l’on doit s’interroger sur la place qu’elle prend ou que lui donnent les institutions locales. L’histoire des politiques jeunesse en France rappellent les difficultés pour les institutions locales à engager la jeunesse. Cette injonction politique visant à la paix sociale, souligne les représentations de notre société à l’égard de nos « jeunesses ». Pourtant, des municipalités souhaitent développer une véritable politique jeunesse et lui donner une « autre place ». La ville de Cornebarrieu, près de Toulouse propose un espace d’accueil de loisirs et de participation citoyenne pour sa jeunesse et son service enfance-jeunesse est en cours de restructuration. A la fois professionnel et chercheur sur le même terrain, je répondrai à la commande politique et proposerai des pistes concrètes pour la mise en place d’un « espace jeunesse » adaptée au public de son territoire. Pour cela, ma recherche, m’a guidé aux cœurs des interactions entre jeunes, animateurs et parents du Point accueil Jeunes. Utilisant la méthode de l’observation participante et développant une posture socio ethnographique, le terrain fera émerger les concepts de la socialisation réciproque, permettant à la jeunesse de devenir un acteur compétent dans le jeu social, mais aussi de l’engagement face à l’injonction politique et enfin de l’accompagnement comme posture professionnelle. Cette étude a pour objectif de souligner l’enjeu pour les institutions locales à accompagner sa jeunesse à prendre place. Ma recherche se base essentiellement sur les travaux de Véronique Bordes, interactionniste issu du courant de l’Ecole de Chicago et a été mené au cours de mon année de Master II en sciences de l’éducation et de la formation – parcours politiques enfance jeunesse. Mots-clefs : Jeunesse – Socialisation réciproque – Socio ethnographie – Engagement – Accompagnement
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/6255