Cartographie du bruit à partir des données OpenStreetMap.

Guyon, Sébastien (2018) Cartographie du bruit à partir des données OpenStreetMap. [Rapport de stage]

[img] Text

Sébastien.Guyon_rapportstage.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (7MB) | Request a copy
Item Type: Rapport de stage
Creators: Guyon, Sébastien
Directeur de recherche: Bocher, Erwan
Divisions: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Géographie-Aménagement-Environnement
Diplôme: M2 Sciences Géomatiques en environneMent et Aménagement
Subjects: INFORMATIQUE MATHEMATIQUES TECHNOLOGIES > Informatique > Modélisation et simulation
INFORMATIQUE MATHEMATIQUES TECHNOLOGIES > Informatique > Bases de données
INFORMATIQUE MATHEMATIQUES TECHNOLOGIES > Informatique > Informatique et langage
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Aménagement du territoire
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie > Cartographie
Uncontrolled Keywords: cartographie, OpenStreetMap, bruit environnemental, bruit routier, modélisation
Mots-clés dans une autre langue: cartography, OpenStreetMap, environmental noise, road noise, modeling
Abstract: L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime que pour la partie occidentale de l’Europe une personne sur trois est exposée à des nuisances sonores pendant la journée, et une sur cinq présente des troubles du sommeil dus à des nuisances induites par le bruit des transports routiers, ferroviaires et aériens (WHO 2011). Dans ce contexte, la directive européenne 2002/49/CE vise à produire des cartes de bruit stratégiques pour les grandes villes permettant l’élaboration de plan de réduction du bruit dans l’environnement. Cependant l’élaboration de ces cartes de bruit nécessite des moyens importants, humains (temps de préparation des données important, connaissances en SIG et en acoustique indispensables) et logistiques (données de comptages routier et ferroviaire, logiciel de modélisation et SIG coûteux). De plus la pertinence de ces cartes de bruit reste discutable du fait des sources de données et méthodologies différentes utilisées lors de leur création. Afin de répondre à ces problématiques, dans le cadre du projet CENSE et du projet NoisePlanet. L’objectif de ce stage de fin d’étude, est d’expérimenter la mise au point d’une chaîne d’intégration des données permettant d’extraire et de formater les données d’OpenStreetMap afin d’alimenter le modèle de propagation sonore du logiciel SIG libre OrbisGIS “NoiseModelling”. Cela permettrait alors d’automatiser la production de cartes de bruit dans l’environnement, de diminuer les moyens mis en œuvres pour leurs productions et de mettre à disposition une méthode générique utilisable à l'échelle mondiale.
Résumé dans une autre langue: The World Health Organization (WHO) estimates that in Western Europe one in three people are exposed to noise during the day, and one in five have sleep disturbances caused by nuisances caused by noise from road, rail and air transport (WHO 2011). In this context, the European Directive 2002/49/CE1 aims to produce strategic noise maps for large cities allowing the development of a plan to reduce noise in the environment. However, the development of these noise maps requires significant resources, human (important data preparation time, knowledge of GIS and essential acoustics) and logistics (road and rail metering data, modeling software and costly GIS). In addition, the relevance of these noise maps remains debatable because of the different data sources and methodologies used in their creation. To respond to these issues, in the framework of the CENSE project and the NoisePlanet project. The aim of this internship is to experiment with the development of a data integration chain to extract and format OpenStreetMap data in order to feed the sound propagation model of OrbisGIS free GIS software "NoiseModelling". This would then automate the production of noise maps in the environment, reduce the resources used for their productions and make available a generic method usable worldwide.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/6411