Méthode d'aide à la décision pour l'implantation de centrales photovoltaïques au sol.

Boulay, Emilie (2018) Méthode d'aide à la décision pour l'implantation de centrales photovoltaïques au sol. [Rapport de stage]

[img] Text

Emilie.Boulay_rapportstage.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (6MB) | Request a copy
Item Type: Rapport de stage
Creators: Boulay, Emilie
Directeur de recherche: Bordes, Baptiste
Divisions: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Géographie-Aménagement-Environnement
Diplôme: M2 Sciences Géomatiques en environneMent et Aménagement
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Aménagement du territoire
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie > Cartographie
Uncontrolled Keywords: Aide à la décision, Analyse spatiale, QGIS, Centrales Photovoltaïques
Mots-clés dans une autre langue: Decision support, Spatial Analysis, QGIS, solar parks
Abstract: Acteur majeur des énergies renouvelables en Europe, l’entreprise ABO Wind développe des parcs éoliens en France depuis seize ans et s’est lancée en 2017 dans le développement de projets de centrales photovoltaïques au sol. Dans ce domaine concurrentiel, la mise en place d’une stratégie de prospection est essentielle pour identifier des sites potentiels et initier de nouveaux projets. Ces derniers passent par un appel d’offre dont le cahier des charges définit trois conditions d’implantation possibles pour les centrales au sol. Le but de ce stage fut de mettre en place une méthode reproductible d’aide à la décision évaluant la compatibilité de sites correspondant aux critères d’implantation de l’appel d’offre avec l’installation de centrales solaires. Pour évaluer leur potentiel ces sites sont corrélés à un ensemble de contraintes technico-économiques, environnementales et paysagères. La méthode est composée de trois chaînes de traitement d’analyse spatiale automatisées avec le Modeleur de traitement de QGIS. Une notice méthodologique a été rédigée. Les résultats de deux chaînes de traitements ont été produits pour six départements en Occitanie et sont en cours d’analyse par le service Photovoltaïque. L’analyse des résultats en Haute-Garonne et en Ariège a permis d’identifier quinze sites favorables pour lesquels une étude approfondie est menée. Cette méthode a pour vocation d’être déployée sur l’ensemble du territoire français et sera principalement limitée par la disponibilité des données sur les différents territoires, difficulté rencontrée au cours de son développement.
Résumé dans une autre langue: ABO Wind is a European leading company in the renewable energy industry. It has been developing Wind farms projects in France for sixteen years, and has launched a new department dedicated to solar parks project management in 2017. In this competitive area, developing an efficient strategy to locate suitable sites for solar farms is necessary. Large solar parks projects are subject to a call for tender which defines, within a scope statement, three possible cases where solar farms can be installed. The aim of this internship was to develop a replicable decision support method to assess the suitability of sites that are in compliance with the cases of the scope statement. The capability for sites to host a solar farm is assessed according to various criteria: economical, technical, environmental and land use. This method is based on three spatial analysis workflows, automated with the QGIS Graphical Modeler tool. A user manual describing how to replicate the method has been written. The results of two workflows have been produced for six French Departments in the South of France, and are being analyzed by the solar department. Fifteen potential sites have been located using the results produced for the Departments of Haute-Garonne and Ariège and are subject to further analysis. This method is intended to be deployed on a countrywide scale, and will be mainly restricted by the availability of the requested data in the studied area, which was already experienced during the deployment of the method in the South of France.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/6435