Milieu fragile et opérations exemplaires : ou comment avoir une démarche bioclimatique.

Bouffette, Jessica (2018) Milieu fragile et opérations exemplaires : ou comment avoir une démarche bioclimatique. [Rapport de stage]

[img] Text

Bouffette_Jessica_M12018.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (58MB) | Request a copy
Item Type: Rapport de stage
Creators: Bouffette, Jessica
Directeur de recherche: Rouyer, Alice
Divisions: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Géographie-Aménagement-Environnement
Diplôme: M1 Villes, Habitat et Transition Ecologique
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Aménagement du territoire
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Etudes de l'environnement > Biodiversité et écologie
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Etudes de l'environnement > Milieux et changements globaux
Uncontrolled Keywords: Milieu fragile - Opération exemplaire - Paysage - Biodiversité - Milieu rural
Abstract: À travers l’apports théoriques et des études de cas menées au sein d’une agence d’urbanisme et de paysage, ce mémoire revient sur la réflexion de deux entités contradictoires : nature et artificiel. Avec une perte inlassable de la part d’espace naturel contre la croissance et l’étalement urbain, la pollution des milieux naturelles, le réchauffement climatique, etc. la Nature s’est vue régit par la loi. D’une préoccupation globale, c’est dans ces actions locales qu’elle peut avoir un véritable impact significatif sur la transition écologique de notre métropole. C’est ainsi que l’échelle de la ruralité semble pertinente comme levier d’action au développement durable. Le milieu rural subit une pression foncière conséquente sur sa frange bâtie. La bonne conceptualisation et gestion de cette espace de transition, entre zone urbain et environnement, est un enjeu important pour le paysage, le respect de la biodiversité et la protection des milieux fragiles. C’est avec deux cas en particulier : le promontoire de Saint-Nazaire (66) et le causse de Gages-Montrozier, que cette réflexion a pu être engagée. Ce mémoire fait l’état des lieux, selon une approche scientifique (travail en équipe pluridisciplinaire : Urbanistes, écologues, architectes) et une réflexion multi-acteurs (élus, techniciens, citoyens, représentant de l’état, associations, etc.), de l’évolution d’études de faisabilités et des enjeux de chacun.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/6495