Patrimoine et Urbanisme : Quels liens pour quelles conséquences territoriales ?

Poulalion, Alexis (2018) Patrimoine et Urbanisme : Quels liens pour quelles conséquences territoriales ? [Mémoire]

[img] Text

Alexis.Poulalion_master1.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (11MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Poulalion, Alexis
Directeur de recherche: Boldron, Benoit
Divisions: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Géographie-Aménagement-Environnement
Diplôme: M2 Villes, Habitat et Transition Ecologique
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Urbanisme
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Aménagement du territoire
Uncontrolled Keywords: Patrimoine, Urbanisme, Territoires, Appropriation, Développement
Abstract: Le patrimoine est resté longtemps un champ d’appropriation réservé à l’état, pourtant relevant foncièrement d’une dimension collective à toutes échelles. Son évolution au fil du temps et de la société française ainsi que ses élargissements progressifs ont permis l’inscription dans les politiques patrimoniales de champs divers d’influence (nature, paysage, villes et territoires) et d’acteurs multiples (état, collectivités, citoyens, acteurs publics et privés). Ses liens avec l’urbanisme ont profondément émergé durant la deuxième moitié du vingtième siècle pour s’inscrire profondément aujourd’hui dans les dynamiques urbaines et territoriales. En cela, les territoires (à toutes échelles confondues) possèdent d’importantes prises sur l’action patrimoniale et, la gestion des questions qui lui sont associées est diverse et variée car dépendante de l’appropriation de chaque territoire. En cela, les conséquences de ces liens tissés entre patrimoine et urbanisme sont nombreuses et leurs effets sur les territoires différents en fonction de ce que choisissent d’en faire ceux-ci. Certaines communes peuvent choisir de faire du patrimoine un marqueur territorial quand d’autres y voit plutôt un levier de développement. À l’inverse, certains territoires peuvent choisir d’axer leur développement futur sur d’autres facteurs que le patrimoine. En dehors de ces questions d’appropriation divergente du patrimoine (par l’urbanisme) au sein des territoires, le patrimoine pose aussi des questions quant à l’évolution future des territoires telles que l’articulation entre développement économique et préservation, le lien entre sauvegarde patrimoniale et renouvellement urbain, ou encore la question de l’impact des espaces sauvegardés sur la structure sociale.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/6509