Évolution des paysages, dynamique des populations de faucon crécerellette et insertion dans le développement territorial : Le cas du département de l’Aude.

Perrin, Clélia (2018) Évolution des paysages, dynamique des populations de faucon crécerellette et insertion dans le développement territorial : Le cas du département de l’Aude. [Mémoire]

[img] Text

Perrin_Clelia_M12018.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (14MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Perrin, Clélia
Directeur de recherche: Alet, Bernard
Divisions: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Géographie-Aménagement-Environnement
Diplôme: M1 Géographie des changements environnementaux et paysagers
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Etudes de l'environnement > Biodiversité et écologie
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Etudes de l'environnement > Environnement et société
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Etudes de l'environnement > Milieux et changements globaux
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie > Paysage
Uncontrolled Keywords: Faucon crécerellette , Paysage , Aude
Mots-clés dans une autre langue: Landskape, Lesser Kestrel
Abstract: Dans le cadre du Master 1 Géographie des changements Environnementaux et Paysagers, j’ai effectué un stage de deux mois au sein de la LPO Aude siégeant à Narbonne. Mes principaux objectifs du stage ont été de faire le suivi des colonies du faucon crécerellette (Falco naumanni) audoises, de mener les missions de prospections dans les villages aux alentours et de mettre en place une base de données éolien dans le département de l’Aude. Cela va me permettre de comprendre les différents enjeux environnementaux, paysagers et sociétaux qui se posent autour de cette espèce. Ainsi mon choix de problématique pour ce stage découle de l’idée d’essayer de comprendre l’évolution de notre environnement actuel et de le corréler avec une gestion et une conservation au mieux adaptées pour que les espèces qui y vivent et subsistent. De fait ma problématique sera : La dynamique de la population audoise du faucon crécerellette (Falco naumanni) est-elle liée à l’évolution du paysage ? Les méthodes employées pour réaliser les différentes missions sont : la recherche bibliographique pour me renseigner sur le sujet puis les sorties de terrain pour connaître la réalité et utiliser des outils (informatiques ou matériels) pour nous aider à répondre au questionnement. Nous savons que la zone étudiée fait parti du Parc Naturel Régional Narbonnaise Méditerranée. Ce parc est composé de plusieurs zones protégées tels que ZPS, ZICO et ZNIEFF. Ainsi, la plus part des espaces naturels sont protégés. Nous savons aussi que des programmes nationaux ou européens se sont mis en place pour sauvegarder et faire perdurer cette espèce. Ils ont permis de pouvoir construire des cabanons, des nichoirs artificiels pour les faucons et de faire des lâchers de poussins élevés en captivité. Nous évoluons dans un espace composé de garrigue, de vignes, de pelouses, de forêt, de tissu urbain et de zones plus humides comme les marais ou les lagunes. Plus les années passe plus le paysage s’ouvre depuis ces vingt dernière année. L’évolution des faucon crécerellette dans cette zone est très positive. Aujourd’hui nous en sommes a quarante et un couples nicheurs et cent trente cinq poussins de leur unions. D’après l’évolution du paysage et la dynamique croissante des faucons sans oublier l’aide que l’Homme lui a fourni : c’est un trio qui fonctionne très bien et qu’il va dans la préservation de l’espèce et du milieu. Ainsi, l’évolution du paysage et la dynamique du faucon crécerellette sont étroitement liés. Si cette ensemble de dynamique perdure, nous retrouverons très certainement une très grand nombre de faucon crécerellette qui viendront migrer en période estivale en France. Cela donnera ou redonnera une certaine identité patrimoniale et territoriale du département de l'Aude.
Résumé dans une autre langue: As part of the Master 1 Geography of Environmental and Landscape Change, I did a two-month internship at the LPO Aude based in Narbonne. My main objectives of the course were to monitor the colonies of the kestrel (Falco naumanni) in Aude, to conduct survey missions in the surrounding villages and to set up a wind database in the department of Aude. It will allow me to understand the different environmental, landscape and societal issues that arise around this species. Thus my choice of problems for this stage stems from the idea of trying to understand the evolution of our current environment and to correlate it with a management and a conservation as well adapted as possible so that the species which live and subsist there. In fact my problem will be: Is the dynamics of the Aude population of the Lesser Kestrel (Falco naumanni) linked to the evolution of the landscape? The methods used to carry out the various missions are: bibliographic research to inform me on the subject then field trips to know the reality and use tools (computer or material) to help us answer the questioning. We know that the area studied is part of the Mediterranean Regional Nature Park. This park is composed of several protected areas such as ZSP, ZICO and ZNIEFF. Thus, most natural areas are protected. We also know that national or European programmes have been set up to safeguard and sustain this species. They made it possible to build sheds, artificial nesting boxes for Lesser Kestrel and to release chicks bred in captivity. We evolve in a space composed of scrubland, vineyards, lawns, forest, urban and wetter areas such as marshes or lagoons. The more the years pass the more the landscape opens since these last twenty years. The evolution of Lesser Kestrel in this area is very positive. Today we have forty-one breeding pairs and one hundred and thirty five chicks from their unions. According to the evolution of the landscape and the increasing dynamics of the Lesser Kestrel without forgetting the help that Man has provided him: it is a trio that works very well and that it goes in the preservation of the species and the environment. Thus, the evolution of the landscape and the dynamics of the Lesser Kestrel are closely related. If this set of dynamics continues, we will most certainly find a very large number of Lesser Kestrel migrate during the summer in France. This will give or restore a certain patrimonial and territorial identity of the department of Aude.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/6510