Dans quelle mesure l’amélioration du cadre de vie contribuerait-elle au développement touristique ? Analyse à partir du cas lillois.

Stockman, Anastasia (2018) Dans quelle mesure l’amélioration du cadre de vie contribuerait-elle au développement touristique ? Analyse à partir du cas lillois. [Mémoire]

[img] Text

Anastasia.Stockman_master1.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (3MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Stockman, Anastasia
Directeur de recherche: Escaffre, Fabrice
Divisions: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Géographie-Aménagement-Environnement
Diplôme: M1 Aménagement et projets de territoires
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Tourisme
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Aménagement du territoire
Uncontrolled Keywords: Ville, Habitat, Transition écologique
Abstract: L’urbaniste est amené à mettre en lumière un territoire. Il ne fait pas seulement l’aménager mais aussi le mettre en valeur et cette mise en valeur attire. De ce fait, elle permet une attractivité territoriale et une attractivité touristique. Par definition, le tourisme est quelque chose de spatiale et de territorial, donc cela est bien ancré dans l’urbanisme. Mes études en urbanisme m’ont poussées à m’interesser davantage à un aménagement particulié : celui de la rénovation urbaines des friches industrielles, comme la gare Saint Sauveur, les Maison Folies ou encore Fives Cail. Au cours de mon séjour à Lille, j’ai pu décrouvrir le territoire dans sa globalité ; d’un coté j’ai pu observer avec l’oeil d’un touriste et d’un autre coté j’ai pu voir comment le tourisme était mis en avant au sein de la MEL, de l’ADULM et des autres services de développement touristique. Afin d’étudier le territoire de la métropole lilloise et d’effectuer un renouvellement de l’observation touristique et ne plus se focaliser uniquement sur les empruntes physiques laissées par les touristes : les traces numériques ont été étudiées. Concept au caractère innovateur réalisé par l’EIREST. Les chercheurs ont extraits des données de plusieurs réseaux numériques propres au tourisme et à la photographie, afin de réaliser cette enqûete où l’étude ethnographique a été associée aux traces numériques.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/6528