Le réseau routier d'intérêt régional Occitanie. Quelle vocation régionale sur des itinéraires routiers départementaux ?

Locq, Florentin (2018) Le réseau routier d'intérêt régional Occitanie. Quelle vocation régionale sur des itinéraires routiers départementaux ? [Mémoire]

[img] Text

locq_florentin_M12018.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (7MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Locq, Florentin
Directeur de recherche: Wolff, Jean-Pierre
Divisions: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Géographie-Aménagement-Environnement
Diplôme: M1 Transports Mobilités
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Aménagement du territoire
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Economie > Transport
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie
Uncontrolled Keywords: Réseau routier d'intérêt régional, Occitanie, Loi NOTRe, Aménagement, Echelles
Abstract: Le réseau routier d’intérêt régional (RRIR) est une disposition créée par la loi NOTRe dans le cadre du SRADDET. Les Régions doivent élaborer une cartographie d’itinéraires qu’ils considèrent à vocation régionale, que les Départements doivent prendre en compte en tant que gestionnaires de ces routes. Ce RRIR s’opère dans un contexte de désengagement de l’État et de transfert de compétences des Départements aux Régions, qui devait initialement concerner les routes départementales. Il doit assurer un équilibre au sein d’une région élargie, et mailler une mosaïque de territoires géographiques. Le RRIR Occitanie fait suite à plusieurs RRIR menés dans les anciennes Régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées. Il se détache de l’ancienne classification des itinéraires pour mieux argumenter leur fonctionnalité et être conforme aux objectifs du SRADDET. Vue d’une approche technique, la vocation régionale sur le réseau routier s’appuie sur les logiques d’ouverture vers l’extérieur, de connexion aux pôles urbains et économiques, de désenclavement des territoires ruraux, de délestage des autoroutes, d’accès aux sites touristiques et aux pôles de transport stratégiques. Le RRIR Occitanie serait plutôt orienté vers l’aménagement du territoire que vers une politique routière régionale. Des réunions conduites avec les Départements et des arbitrages politiques ont permis d’affiner la cartographie du RRIR. Le projet se recentre sur les liaisons interdépartementales qui assurent des trajets à l’échelle régionale et sur lesquels les Départements ont des besoins de soutien liés à des opérations routières sur leur réseau. Mais il ne reprend pas l’ensemble des propositions des Départements, qui pour certaines ne jouent qu’à une échelle départementale ou sont issues d’interventions d’acteurs politiques locaux. Le RRIR Occitanie s’oriente donc vers une approche opérationnelle, plus proche d’un dispositif de soutien souhaité par les Départements et dont les usagers seront bénéficiaires.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/6543