La violence collective à Toulouse : 1770-1790

Schneller Lorenzoni, Lucie (2018) La violence collective à Toulouse : 1770-1790. [Mémoire]

[img] Text

Lucie.Schneller Lorenzoni_master1.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (3MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Schneller Lorenzoni, Lucie
Directeur de recherche: Sottocasa, Valérie
Divisions: UFR Histoire, Arts et Archéologie > Département Histoire
Diplôme: M1 Histoire et Civilisations modernes et contemporaines
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Histoire > Histoire moderne
Uncontrolled Keywords: violence, effet de groupe, communauté, territoire, exclusion
Mots-clés dans une autre langue: violence, Group effect, community, territory, exclusion
Abstract: Ce mémoire est la première partie d’une recherche sur la violence collective à Toulouse, de 1770 à 1790. La violence y est appréhendée via des ressources historiques mais aussi sociologiques, psychologiques, neurologiques, éthologiques et anthropologiques. Presque exclusivement à partir des procès-verbaux de la Cour des Capitouls, nous avons tenté de comprendre les rapports entre l’effet de groupe et la violence. Nous montrons d’abord l’importance de la société de corps, avant de réfléchir au partage du territoire et à la manière dont le groupe se définit en excluant ceux qui n’en font pas partie.
Résumé dans une autre langue: This work is the first part of a research on collective violence in Toulouse, from 1770 to 1790. Violence is apprehended through historical resources but also sociological, psychological, neurological, ethological and anthropological resources. Almost exclusively with the minutes of the Capitouls Court, we tried to understand the relationship between group effect and violence. We first show the importance of the community, before thinking about the division of the territory and the way the group has to define itself by excluding those who are not part of it.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/6783