L'éducation des Princes par le centaure Chiron dans l'Antiquité et au XVIe siècle.

Boillet, Manon (2018) L'éducation des Princes par le centaure Chiron dans l'Antiquité et au XVIe siècle. [Mémoire]

[img] Text

Manon.Boillet_master2.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (2MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Boillet, Manon
Directeur de recherche: Bonnet, Corinne
Divisions: UFR Histoire, Arts et Archéologie > Département Histoire
Diplôme: M2 Sciences de l'Antiquité
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Histoire > Histoire ancienne
Abstract: Dès l'Antiquité, la figure du Centaure pose problème. En effet, ces êtres hybrides, hommes-chevaux, sont réputés violents, bestiaux et toujours dans l'excès. Or, il est un Centaure qui se démarque : Chiron. Par son origine différente et sa réputation de "bon Centaure", maître d'une nature certes sauvages mais qu'il met au service des hommes en instruisant leurs fils dans sa demeure, Chiron apparaît comme l'archétype du bon précepteur. De là, il nous a semblé intéressant d'étudier non image non seulement dans les récits antiques, d'où il prend sa source, mais aussi dans les oeuvres humanistes du XVIe siècle, à travers un corpus variés alors allant des odes de Pindare, aux traités politiques de Machiavel et Ronsard en passant par des recueils d'emblèmes et autres textes. Notre analyse portera ainsi sur la réception du centaure Chiron dans ces périodes : de quelle manière est reprise sa figure, quels usages en font les auteurs anciens et penseurs du XVIe siècle ? Avec une figure aussi controversée que celle du Centaure, allégorie de la barbarie et de la brutalité, quelle place occupe le personnage de Chiron, sage et vertueux ? Qu'est-ce que son hybridité nous dit du processus d'éducation des princes ?
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/6793