La Cosmogonie de Lucrèce dans le chant V du De rerum natura

Castan, Murielle (2018) La Cosmogonie de Lucrèce dans le chant V du De rerum natura. [Mémoire]

[img] Text

castan_murielle_M22018.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (734kB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Castan, Murielle
Directeur de recherche: Courtil, Jean-Christophe
Divisions: UFR Histoire, Arts et Archéologie > Département Histoire
Diplôme: M2 Sciences de l'Antiquité
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Histoire > Histoire ancienne
Uncontrolled Keywords: atomisme, epicurisme, Lucrèce, Aristote, cosmogonie, Leucippe, Démocrite
Abstract: Ce mémoire a pour sujet la cosmogonie de Lucrèce dans le chant V de son poème, le De rerum natura. Il a pour objet de permettre de comprendre comment Lucrèce, auteur latin du 1er siècle avant Jésus-Christ, envisageait la création de notre monde et de l'univers tout entier. Sa théorie est matérialiste. Seuls existent les atomes et le vide qui se rencontrent dans l'espace infini au sein d'un tourbillon spiralaire et se combinent entre eux pour former les cinq éléments (la terre, l'eau, l'air, le feu, et l'éther) qui constituent l'univers. Après avoir étudié la cosmogonie de Lucrèce, nous la comparerons à celles proposées par ses prédécesseurs atomistes (Leucippe, Démocrite et Epicure) pour faire ressortir l'originalité de Lucrèce. Nous nous intéresserons aussi à la conception du monde d'Aristote, le grand rival des Atomistes. Il pense, à l'opposé de Lucrèce, que le monde est éternel, parfait, et dominé par un premier moteur qui laisse la place à une transcendance. La voie de Lucrèce conduira à l'athéisme, tandis qu'Aristote tendra vers le monothéisme.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/6797