La figure de la Coya dans les chroniques du Pérou

Sikora, Johane (2018) La figure de la Coya dans les chroniques du Pérou. [Mémoire]

[img] Text

Johane.Sikora_master1.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (4MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Sikora, Johane
Directeur de recherche: Lesbre, Patrick
Divisions: Institut Pluridisciplinaire pour les Etudes sur les Amériques à Toulouse (IPEAT)
Diplôme: M1 Etudes sur les Amériques (ALL)
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Lettres modernes > Espagnol
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Etudes sur le genre
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Histoire > Histoire moderne
Uncontrolled Keywords: Coya,reine, Impératrice, Pouvoir féminin, Civilisation, Femme, Incas,Chroniques, Pérou, Amérique Latine
Abstract: Une fois la conquête du Pérou terminée, les chroniqueurs ont eu pour objectifs de retranscrire par écrit l’Histoire de la civilisation Inca et d’expliquer sa culture et ses institutions. Cependant, du fait de la mentalité européenne et patriarcale de l’époque, ils se sont concentrés sur un récit masculin et n’ont que très peu parlé de l’importance des femmes, où ne l’ont fait que dans le cadre d’un rapport de subordination qui dans l’Ancien Monde correspondait davantage à un rôle assumé par le genre dit « inférieur ». C’est pourquoi le manque d’information à leur sujet ne signifie pas qu’elles n’étaient pas nécessaires et primordiales dans les concepts andins, et qu’elles n’aient pas eu une place influente au sein même de la religion, de la politique, de l’économie et de la société, le genre n’étant pour eux qu’une construction culturelle. Nous avons donc voulu démontrer la présence d'un pouvoir féminin chez les Incas en étudiant plus particulièrement la femme la plus importante du Tawantinsuyu et celle au sommet de la hiérarchie, la sœur et femme principale du Sapa Inca: la Coya. Nous pensons effectivement que celle-ci ne doit pas être sous-estimée face à son époux et nous nous questionnons par conséquent sur son identité, son statut, ses droits, ses devoirs, et le degré d’autorité et de pouvoir qu’elle a pu posséder ainsi que le contexte dans lequel elle l’a exercé. L’objectif est donc d’analyser sa place et son rôle dans le Tawantinsuyu et de prouver l’existence et l’importance de son pouvoir et de son autorité, à travers les informations que les chroniqueurs coloniaux du XVIème et XVIIème siècle ont donné à son sujet.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/6818