Du signe

Zackova, Kristyna (2018) Du signe. [Mémoire]

[img] Text

Zackova_ Kristyna_M22018.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (856kB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Zackova, Kristyna
Directeur de recherche: Sibertin-Blanc, Guillaume
Divisions: UFR Lettres, Philosophie et Musique > Département Philosophie
Diplôme: M2 Philosophies allemande et française : genèses, devenirs
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Philosophie > Philosophie occidentale moderne
Uncontrolled Keywords: signe, comparasion, Deleuze et Guattari, Kristeva, paradoxe, paradigme, révolution.
Mots-clés dans une autre langue: Sign, comparison, Deleuze and Guattari, Kristeva, paradox, paradigm, revolution.
Abstract: Le texte avec un titre "Du signe" présente une comparaison des notions du signe dans la pensée de Deleuze et Guattari et Kristeva. Le signe est compris comme le dispositif dynamique de l'individuation qui opère sur le flux de la force vitale en la transformant. La force vitale est pensée comme le désir par Delezze et Guattari ou les pulsions libidinales par Kristeva, dont notions sont distinguées. Les figures du paradoxe (la différence intérieure et le principe dialectic) qui sont les figures centrales pour la construction des paradigmes dynamiques sont comparées. La comparasion débouche dans l'analyse des conséquences pour les possibilités de la pratique de la transformation sociale et ainsi dans l'analyse des projets de la révolution dans le langage poétique (Kristeva) et la révolution micromoléculaire (Deleuze et Guattari).
Résumé dans une autre langue: A text entitled "On sign" present a comparison of notions of the thinking of Deleuze and Guattari and Kristeva. The sign is understood as a dynamic dispositif of individuation which works on the stream of the vital force transforming it. The vital force is thought as the notion of desire by Deleuze and Guattari or as the pulsions of libido by Kristeva, that are the distinguished notions. The two different figures of the paradox (the interior difference and a dialectic principal) that are the central figures for a construction of the dynamic paradigms are compared. This comparison leads to the analysis of the consequences for the possibilities of the praxis of the social transformation and so in the analysis of the projects of the revolution in the poetic language (Kristeva) and micromolecular revolution (Deleuze and Guattari).
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/6881