Politiques extractivistes et gestion de l’environnement en Équateur : au croisement de la Mine durable et du Buen Vivir

Novaglio, Valentina (2018) Politiques extractivistes et gestion de l’environnement en Équateur : au croisement de la Mine durable et du Buen Vivir. [Mémoire]

This is the latest version of this item.

[img] Text

novaglio_valentina_M12018.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (2MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Novaglio, Valentina
Directeur de recherche: Orozco, Luis
Divisions: Institut Pluridisciplinaire pour les Etudes sur les Amériques à Toulouse (IPEAT)
Diplôme: M1 Etudes sur les Amériques (SHS)
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Economie
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Economie > Développement durable
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie
Uncontrolled Keywords: Extractivisme, Buen Vivir, Politiques publiques, Équateur, Mine
Abstract: Le propos de ce travail est d’explorer la relation entre politiques environnementales et extractivisme en Équateur et, en particulier, dans la région tropicale du sud-est. En effet, le gouvernement progressiste de Rafael Correa, malgré sa politique de redistribution sociale de la rente pétrolière qui améliore la situation sociale, entreprendre également la promotion d’un nouveau secteur extractiviste, la mine à grande échelle. À l’aube de l’approbation d’une Constitution politique très innovatrice par rapport aux droits de l’environnement, ce travail se demande comment la politique environnementale se développe et est, successivement, appliqué dans les territoires affectés par les projets miniers. L’inclusion sociale dans le processus décisionnel se révèle déterminante pour la création d’un cadre réglementaire qui va au-delà de la valorisation économique comme seule valorisation territoriale. Le champ de discussion privilégié est celui de l’écologie politique.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/6890

Available Versions of this Item