The place of Pacific Islands players within international rugby.

Roca, Alexis (2018) The place of Pacific Islands players within international rugby. [Mémoire]

[img] Text

roca_alexis-M22018.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (2MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Roca, Alexis
Directeur de recherche: Goethals, Helen
Divisions: UFR Langues, Littératures et Civilisations Etrangères > Département Etudes du Monde Anglophone (DEMA)
Diplôme: M2 Etudes anglophones
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Langues > Anglais
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Anthropologie sociale et ethnologie
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sociologie > Culture
Uncontrolled Keywords: sport, îles du Pacifique, Fidji, Samoa, Tonga, place, rugby international, géographie humaine, sociologie du sport, mobilité, immigration sportive, relations sociales liées au sport, minorités
Mots-clés dans une autre langue: sports, Pacific Islands, Fiji, Samoa, Tonga, place, international rugby, human geography, sociology of sport, mobility, sport immigration, social relations linked to sport, minorities
Abstract: Ce travail de recherche réalisé au cours de l'année de Master 2 Etudes Anglophone s'intéresse à la place des joueurs des îles du Pacifique - plus particulièrement des îles Fidji, Samoa et Tonga - au sein du rugby international, au cours de la saison 2017-2018. Il s'articule autour des trois termes anglais 'location', 'locale' et 'sense of place', issus de la définition de 'place' donnée par le britannique Tim Cresswell, spécialiste de géographie humaine. Ainsi, ce mémoire commence par mettre en évidence la place des joueurs fidjiens, samoans et tongiens dans le monde du rugby contemporain autour de la notion de "location", ce qui nous permet de traiter la question de la localisation géographique de ces joueurs. Dans une deuxième partie, nous nous intéressons au concept de "locale" et donc aux relations sociales créées dans le contexte global du rugby, et dans lesquelles les joueurs du Pacifique semblent être relégués au second plan. Enfin, dans la troisième partie, nous nous concentrons sur le plus subjectif des termes donnés par Cresswell, celui de "sense of place", et qui implique, dans notre sujet, les émotions individuelles ou partagées qu'évoquent les îles du Pacifique aux différents acteurs du rugby mondial.
Résumé dans une autre langue: The present research work carried out during the second year of Master English Studies, focuses on the place of Pacific Islands players - more especially those from Fiji, Samoa and Tonga - within international rugby during the 2017-2018 season. It deals with the three terms of the definition of 'place' given by British human geographer Tim Cresswell, that is: a meaningful site that combines location, locale and sense of place. Therefore, the dissertation highlights the place of Fijians, Samoans and Tongans players within the rugby world according to their 'location', or the actual place they were to be found during the 2017-2018 season. Then, it focuses on the definition of place as 'locale', emphasising the social relations created in rugby's global context, in which Pacific Islands players tend to be disadvantaged. Finally, the research work ends up analysing the more subjective concept of 'sense of place', and deals with the feelings and emotions the Pacific Islands evoke - individually or collectively - to different actors in the rugby world.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/6918