« Cher corps, je n'ai que toi ! » : la mise en forme de la corporéité au travers des pratiques somatiques.

Maillot, Eline (2018) « Cher corps, je n'ai que toi ! » : la mise en forme de la corporéité au travers des pratiques somatiques. [Mémoire]

[img] Text

Eline.Maillot_master2.pdf


Accès : Repository staff only

Télécharger (6MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Maillot, Eline
Directeur de recherche: Meidani, Anastasia
Divisions: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Sociologie
Diplôme: M2 Recherche et Etudes Sociologiques (RES)
Subjects: ARTS-LETTRES-LANGUES-PHILOSOPHIE > Philosophie > Morale, éthique
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Etudes de l'environnement > Environnement et société
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Etudes sur le genre
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Psychologie > Psychologie et comportements
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Santé publique
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Sociologie
Uncontrolled Keywords: Corps, séduction, corporéité, pratiques esthétiques, genre, stigmatisation, vieillesse, sport, complexes, chirurgie, souffrance, identité, apparence, paraître, obésité, poids, alimentation, femmes, beauté, bien-être, estime de soi, médias, publicité, normes, minceur, image du corps, image de soi, regard d'autrui
Abstract: Le corps a quelque chose de spécial. Il est indispensable à notre survie, car c'est grâce à lui que nous acquérons la force et la vitalité nécessaire pour manger, parler, se déplacer... Et effectuer toutes les tâches du quotidien. C'est bien grâce à notre enveloppe charnelle que nous existons. Mais qu'en est-il d'une autre vision du corps ? Et si celui-ci n'était pas uniquement un contenant physique constitué de chair et de peau ? Si, à travers son modelage, en apparence anodin, nous ne faisions pas que l'embellir ? En adoptant une vision majoritairement interactionniste, ce travail résume les jeux et enjeux sous-jacents au processus de corporéité chez les femmes, en passant par l'image de soi, le regard d'autrui, le genre, la séduction, l'obésité, l'alimentation, les médias, le sport, la vieillesse, la médecine, l'esthétisme... Tout autant de thèmes qui, en percevant le corps comme un réel médiateur de lien social, permettent de mieux comprendre en quoi consiste réellement le fait de vivre avec sa propre corporéité.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/6925