Les politiques locales de l'aménagement et de l'habitat en faveur d'un développement modéré et durable.

Dallet, Alicia (2018) Les politiques locales de l'aménagement et de l'habitat en faveur d'un développement modéré et durable. [Mémoire]

[img] Text

Alicia.Dallet_master1.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (3MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Dallet, Alicia
Directeur de recherche: Boldron, Benoit
Divisions: UFR Sciences, Espaces, Sociétés > Département Géographie-Aménagement-Environnement
Diplôme: M1 Aménagement et projets de territoires
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Urbanisme
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Démographie
SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Géographie
Uncontrolled Keywords: étalement urbain, aménagement du territoire, documents de planification, collectivités locales, pouvoir de décision
Abstract: Face au phénomène d’étalement urbain, de plus en plus alarmant sur le territoire français, le Gouvernement a mis en place des dispositions fermes en faveur d’une consommation foncière raisonnée. En effet, les différentes lois successives d’aménagement du territoire ont fortement refondé les documents de planification comme les SCoT et les Plu. Ceux-ci intègrent, depuis les années 2000, la notion de développement durable favorisant une réflexion autour des principes de densification et le renouvellement urbain. L’objectif est de limiter au maximum le développement et l’urbanisation en extension des villes au détriment des zones agricoles, naturelles et forestières. Le gouvernement français propose également aux collectivités locales d’étudie de manière conjointe, plusieurs politiques sectorielles relative à l’urbanisme et notamment entreprendre une réflexion parallèle entre occupation des sols et habitat. La politique locale n’en sera que renforcée en therme de cohérence et d’exhaustivité. Toutefois, les élus, face à la législation et cadrés par les documents de planification doivent réussir à conserver un certain pouvoir de décision afin d’avoir le maître mot sur l’aménagement de leur territoire. Les choix réalisés pour le développement de leur territoire et pour répondre aux besoins des habitants en therme de logement doivent être forts et orienter leurs actions pour façonner le territoire au gré de leurs intentions et de leurs envies en veillant à respecter le principe de lutte contre l’étalement urbain. Le dynamisme et la protection du cadre de vie de leur commune en dépend. A travers l’exemple du PLUiH de la Communauté de Communes du Pays de Mortagne, ce mémoire propose de comprendre comment malgré les lois grenelle et face au SCOT, les intercommunalités ont réussies à conserver une certaine autonomie intelligente pour structurer leur territoire sans altérer leur développement qu’il soit économique ou démographique. Tous les territoires ont leur histoire, leur qualité et leur dynamisme et s’adaptent face a ces composantes laissées en héritage, tout en respectant la législation et les impératifs pour l’avenir des générations futures. La CCPM souhaite, à travers l’élaboration de son PLUiH, protéger son patrimoine architecturale et paysagers qui fait d’elle un territoire atypique, et conserver son dynamisme, son attractivité et son développement économique et dans le même temps répondre également aux besoins de logements pour les habitants du territoire.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/6944