Etude préliminaire des retouchoirs du faciès 2b du site Moustérien Quina des Pradelles (Marillac-le-Franc, Charente)

Oulad el Kaïd, Célia (2018) Etude préliminaire des retouchoirs du faciès 2b du site Moustérien Quina des Pradelles (Marillac-le-Franc, Charente). [Mémoire]

[img] Text

Célia.Oulad el Kaïd_master2.pdf


Accès : Registered users only

Télécharger (3MB) | Request a copy
Item Type: Mémoire
Creators: Oulad el Kaïd, Célia
Directeur de recherche: Costamagno, Sandrine
Divisions: UFR Histoire, Arts et Archéologie > Département Histoire de l'Art et Archéologie
Diplôme: M2 Arts, Sociétés et Environnements de la Préhistoire et de la Protohistoire : Europe, Afrique (ASE2P)
Subjects: SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES > Archéologie > Préhistoire
Uncontrolled Keywords: Les Pradelles, retouchoirs, outillage en os, Paléolitique moyen, Moustérien Quina
Abstract: A l'instar de quelques autres sites du Moustérien Quina de Charente ou Charente-Maritime, le site des Pradelles (Marillac-le-Franc, Charente), occupé par des Néandertaliens à la fin du stade isotopique 4 et au début du stade isotopique 3 et qui a fait l'objet de fouilles récentes (2001-2012) sous la direction de B. Maureille, se caractérise par l'abondance de ses retouchoirs en os. Une partie d'entre eux, ceux issus du faciès 4a, a déjà fait l'objet d'une publication (Costamagno et al., 2017). Nous tentons à notre tour de caractériser les retouchoirs du faciès sous-jacent, le faciès 2b. Les deux faciès ont en commun une abondance de restes de Renne, dont la présence est sans équivoque d'origine anthropique, un impact extrêmement faible de la part des Carnivores sur l'assemblage osseux et une industrie lithique Quina assez pauvre. Dans le faciès 2b, une utilisation relativement moins fréquente de retouchoirs par rapport au faciès 4a se dessine, mais dans des opérations de retouche impliquant des gestes plus violents et une utilisation plus prolongée des retouchoirs. Cependant, ces données restent préliminaires en raison d'un accès limité à la collection d'étude, dû à la crise traversée par l'UT2J en 2018. Les travaux restent à poursuivre afin d'apporter des résultats plus complets et plus définitifs.
URI: http://dante.univ-tlse2.fr/id/eprint/7101